A la croisée des mondes, Philippe Pullman

Pourquoi ce livre?

On m’en avait parlé. Je l’ai trouvé dans la biblio désertée de ma soeur pensant me replonger dans une saga à la Harry.

De quoi ça parle alors

Dans un monde autre que le nôtre, les humains sont dotés de daemons (prononcez démon). Le démon est une sorte d’ange gardien qui prend l’apparence d’un animal. Durant l’enfance, le daemon peut se transformer en l’animal qu’il souhaite et changer de forme tant qu’il veut mais à l’âge adulte, le daemon adopte une forme fixe. A aucun moment le daemon ne peut se séparer de son humain. Lorsque l’un souffre, l’autre aussi; lorsque l’un meurt, l’autre aussi.
« Les Royaumes du Nord » mettent en scène Lyra, une jeune fille intrépide et insolente, flanquée de son fidèle daemon Pantalaimon qui adore se transformer en hermine et se glisser dans le cou de la jeune fille. Lyra ne va pas à l’école comme tous les autres enfants. Ses parents, de grands scientifiques, sont morts dans un accident il y longtemps. Elle a donc été recueillie par les Erudits du Jordan College à Oxford. Là, de temps à autre, un des Erudits lui dispense une heure de cours. Mais la plupart du temps, Lyra préfère rejoindre Roger, le fils du cuisinier, ainsi qur les gitans afin de jouer et faire des bêtises.
Un jour, Lyra se glisse dans la pièce interdite et assiste à une réunion secrète et importante. Son oncle, Lord Asriel, revient du Nord où il a fait de grandes découvertes. Il a réussi à photographier de la Poussière, une étrange matière, et à observer un étrange phénomène. Cette poussière ne se fixe que sur les adultes. Il sollicite des fonds pour repartir en expédition. Lyra veut l’accompagner mais le refus de son oncle est catégorique. Elle reste donc à Oxford.
Peu de temps après, d’étranges disparitions se produisent. Des enfants sont enlevés par les Enfourneurs. Qui sont donc ces gens? Lyra enquête jusqu’au jour où Roger est, lui aussi, enlevé. Lyra convainct les gitans de partir à la recherche des enfants disparus. Avant de partir, le maître du collège confie à Lyra qu’elle court un grave danger et lui remet un étrange objet dont elle devra apprendre à se servir: l’aléthiomètre.

Mon avis

J’ai eu beaucoup de mal à aller jusqu’au bout de ce premier tome. L’idée des daemons est très intéressante mais pas assez poussée. Je me suis ennuyée. J’ai trouvé que les événements s’enchaînaient trop rapidement. Il suffit que Lyra demande quelque chose pour qu’elle l’obtienne! La psychologie des personnages adultes est trop simplifiée. Un peu d’argumentation mal ficelée suffit à les convaincre. Ainsi Lyra propose aux gitans de les accompagner dans cette aventure dangereuse sous prétexte qu’ils auraient  peut-être besoin d’elle plus tard: quel argument de choc! Les gitans acceptent sans discuter: à croire qu’ils sont idiots et qu’ils oublient de réfléchir. Ce n’est pas assez travaillé à mon goût.
Pourtant l’auteur a beaucoup d’imagination et tente de créer un monde imaginaire plausible. Mais désolé! Avec moi ça ne prend pas.
Je ne lirai donc pas les deux autres tomes, sinon sous la torture!!
J’attends votre avis. Qu’en avez-vous pensé? Qui a aimé ce livre et pourquoi?


https://i0.wp.com/images.madmoizelle.com/fiches/photos/L/a-la-croisee-des-mondes-tome-1-les-royaumes-du-nord_philip-pullman_080828091908.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s