La princesse des glaces, Camilla Läckberg

https://i0.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/7/4/9782742775477.jpg

 

L’intrigue

 

Erica Falck, 35 ans, auteur de biographies, installée dans une petite ville de la côte ouest suédoise, retrouve son amie d’enfance Alex, nue dans une baignoire, les poignets tailladés. Pour Erica il ne s’agit pas d’un suicide. Mêlée malgré elle à l’enquête, elle découvre qu’Alex avait un passé trouble.

L’inspecteur Henrik Hedström, amoureux transi d’Erica, se charge d’enquêter. A eux deux, ils vont fouiller dans le passé de cette petit ville et découvrir des choses terribles……

 

Mon avis

 

J’ai lu de nombreuses critiques de La princesse des glaces et c’est l’avis de La grotte des livres  qui m’a donné le plus envie de lire ce roman.

 

J’adore déjà la collection Actes sud Noir. Je la trouve magnifique et les éditeurs se trompent rarement sur la qualité des auteurs publiés. Souvenez-vous, c’est eux qui ont publié en France Stieg Larrson.

 

En me plongeant dans ce roman j’étais sûre d’en apprécier l’ambiance. Les personnages évoluent dans une petite ville suédoise. L’atmosphère est dépaysante à souhait. Il fait nuit très tôt et très froid. J’aime cette sensation de confinement. Les personnages boivent du café très chaud à longueur de journée. On apprend certaines choses sur les moeurs suédoises comme par exemple se déchausser en entrant chez les gens, se tutoyer très rapidement entre collègues, etc….

J’aime beaucoup l’idée d’en apprendre toujours plus sur un pays.

 

L’enquête est passionnante également. Erica retrouve son amie d’enfance Alex. On veut faire croire à un suicide mais bientôt Erica se rend compte qu’Alex cachait des zones d’ombre dans son passé. Que lui est-il arrivé cette fameuse année de collège? Pourquoi a-t-elle disparue 1 an sans laisser de traces? On se doute de certaines choses et la vérité sera terrible. Les villageois semblent tous plus ou moins mêlés à cette histoire. Erica va apprendre que pour sauvegarder les apparences, certains sont prêt à tout.

 

Outre l’enquête, j’ai adoré l’intrigue secondaire c’est à dire l’histoire d’amour entre Erica et Hendrik. L’auteur a beaucoup d’humour et l’emploie avec forces talents. Certains passages sont très amusants. Ces parenthèses sont étonnantes au départ car Camilla Läckberg mêle sans complexe le polar au roman plus psychologique. Le mélange des deux est très réussi. Erica est une femme parfois très maladroite mais très attendrissante. Comme toutes les femmes, elle se pose des questions sur son physique, rentre parfois le ventre pour tenter de dissimuler un bourrelet disgracieux et faire illusion. L’alternance entre l’enquête et ces moments plus légers rendent le roman très intéressant.

 

La Princesse des Glaces est le premier tome d’une série mettant en scène Erica. Une vraie découverte!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s