Ellana, Le pacte des Marchombres, Pierre Bottero

Ellana de Pierre Bottero

Publié au Livre de Poche

 

 

Alors qu’elle est toute petite et qu’elle voyage avec ses parents, Ellana se fait attaquer par une horde de Raïs, des monstres à moitié orque, à moitié cochon. Elle survit en se cachant mais se retrouve orpheline. Bientôt elle est recueillie par des »Petits », des petits hommes qui vivent en harmonie avec la nature et qui l’élèvent. Tout se passe bien: Ellana grandit bien, elle parcoure la forêt sautant d’arbre en arbre, aussi agile qu’un félin. Mais un jour elle cherche à en savoir plus sur son passé. Elle est humaine et veut retrouver les siens. Elle retourne alors dans le monde des humains…..

 

 

 

 

Ellana est un roman de fantasy et d’initiation. Ce premier tome de la saga (qui en compte trois au total) met en scène Ellana, une jeune orpheline recueillie et élevée par les Petits, des êtres qui font penser aux hobbits de Tolkien. Rappelons que ce dernier fut un des maîtres de Pierre Bottero. Le début de l’histoire nous permet donc de faire plus ample connaissance avec Ellana. On entrevoit déjà son caractère à la fois farouche et déterminé. J’ai eu d’ailleurs un peu de mal à entrer dans le livre. Pour cause, j’ai trouvé qu’il ne s’y passait pas grand chose. Ellana est petite, elle apprend. Son enfance ne m’a guère passionnée.

Par contre j’ai commencé à aimer le roman et son intrigue quand Ellana rejoint la civilisation humaine. Elle n’a connu que le monde de la forêt. C’est donc avec des yeux innocents qu’elle découvre la ville, la violence, les hommes. Elle ne se laisse pas faire. Sa personnalité ma énormément plu. On la voit évoluer au fil des rencontres. Elle sait se faire respecter mais sait aussi répondre par les coups lorsqu’il le faut.

La suite du roman est un pur régal. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler les futurs lecteurs. Ellana suivra un entraînement très dur. J’ai beaucoup aimé ce passage. On la voit se transformer, acquérir de nouvelles techniques de combat. Elle cherche à se dépasser toujours plus loin, plus vite. Elle est en compétition avec elle-même et reste une femme loyale.

Pierre Bottero a su créer un univers fantastique incroyable où les monstres se mêlent aux humains. Comme chez Tolkien, le roman s’ouvre sur une carte du pays d’Ellana qui permet au lecteur de se repérer plus facilement au fil des pages.

Ue saga à suivre de très près et accessible à tous ceux qui veulent s’initier à la fantasy. En effet les tomes sont peu épais (300 pages environs) et l’écriture de Pierre Bottero est fluide. A suivre donc….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s