Hush, Hush, Becca Fitzpatrick

Depuis la mort de son père, Nora tente de mener une vie d’adolescente normale. En cours de biologie, elle fait la connaissance d’un nouvel élève Patch, un garçon assez provocateur qui ne la laisse pas indifférente quoiqu’elle s’en défende. Il semble en savoir beaucoup sur elle mais surtout il apparaît bien mystérieux et parfois même dangereux. Nora s’en méfie mais ne résiste pas à l’envie d’en savoir plus sur lui. A cela s’ajoutent des événements étranges. Elle a la sensation que Patch communique parfois avec elle par la pensée; elle se sent épiée, suivie et manque de se faire agressée. Qui est Patch et que lui veut-il? Les choses se compliquent encore plus Nora rencontre le bel Elliot……..

https://i2.wp.com/www.laprocure.com/cache/couvertures/9782266211420.jpg

 

Hush Hush me faisait de l’oeil depuis pas mal de temps. Sorti en poche depuis peu, j’ai sauté sur l’occasion pour le découvrir. En général je fuis tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la bit-lit mais avec ce roman je dois avouer que j’ai été agréablement surprise.

J’ai apprécié le personnage de Nora, une ado un peu perturbée. Il faut la comprendre elle a perdu son père depuis peu. Mais c’est une ado qui ne se laisse pas déborder par ses émotions et qui affronte la vie avec un certain courage. Elle est plutôt autonome, bonne élève. Sa mère se déplaçant beaucoup pour le travail, elle se retrouve la plupart du temps seule dans sa grande maison, isolée dans un coin paumé de la campagne. Nora est donc un personnage plutôt fort, qui a de la personnalité et qui entend bien ne pas se laisser faire. Bon ok, la tension amoureuse avec Patch c’est du déjà vu (ça vous rappelle quelque chose? ^^) mais c’est une fille qui sait exactement ce qu’elle veut et ça, ça me plaît!

J’ai justement beaucoup aimé l’ambiance créée autour d’elle. Il fait souvent froid, sombre, pluvieux. Certes on est pas loin du cliché mais j’avoue aimer cette atmosphère un peu « glauque ».Une bonne tasse de chocolat chaud, bien calée au fond du canapé, j’imagine la peur et le froid ressentis par Nora!!!

J’ai aussi été étonnée par le ton parfois très libre de l’auteur. On est bien loin de Twilight où les jeunes filles ne pensent qu’au romantisme et ne prononce pas un mot plus haut que l’autre. Ici les filles n’hésitent pas à se balancer quelques vannes salaces, à s’envoyer quelques claques dans la figure et à se balader dans les magasins de sous-vêtements. Une fraîcheur de ton qui m’a plue.

Pour le côté négatif de l’oeuvre, je dirais que je n’ai pas beaucop aimé l’intrigue en général. Cette histoire d’ange m’a un peu barbée. Je ne l’ai pas trouvé palpitante. Le personnage de Patch m’a laissée indifférente. J’ai noté aussi parfois des incohérences dans le récit comme cette histoire de voiture en panne qui oblige les deux personnages principaux à passer la nuit dans un motel. Au bout de quelques pages, la voiture est réparée comme par magie!!

Bref Hush, Hush m’a fait passer un bon week-end mais il ne restera pas un souvenir impérissable pour moi d’où mon avis peut-être un peu court!

Et vous, qu’en avez-vous pensé?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s