Virginia Woolf, Viviane Forrester

Titre VF: Virginia Woolf

Auteur: Viviane Forrester

Publié au Livre de Poche, mars 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois n’est pas coutume, je vous présente aujourd’hui une biographie, celle de Virginia Woolf par Viviane Forrester. Outre le fait que j’aime beaucoup les romans de Virginia Woolf, l’aura qui entoure ce personnage m’attire particulièrement.

Rentrée dans cette biographie n’est pas chose aisée! Viviane Forrester connaît son sujet à fond. Elle choisit d’ailleurs d’aborder les grandes périodes de la vie de Virginia et ne procède pas forcément de manière chronologique. Ainsi la première partie de cette biographie est consacrée à Léonard Woolf, futur époux de Virginia. L’auteur cherche à planter le décor, à contextualiser de façon à ce que le lecteur comprenne bien dans quel genre de famille Virginia va s’épanouir.

Il faut tout de même attendre plus de 100 pages pour qu’enfin on s’intéresse véritablement à elle! J’ai beaucoup aimé la partie dédiée à sa famille recomposée: la mère de Virginia a d’abord été mariée avant d’épouser Leslie Stephen. Ils avaient déjà des enfants de leur côté respectif avant d’en concevoir quatre ensemble! Au total, ils seront huit. Un arbre généalogique en fin de livre explique très bien tout cela.

Ce que j’ai adoré dans ce livre, c’est la façon dont l’auteur parvient à recréer l’ambiance de l’époque: Virginia côtoie des écrivains, des peintres, des artistes de toutes sortes. Quelle effervescence, quel bouillonnement!

J’ai beaucoup appris sur la nature complexe et la personnalité de Virginia. A sa mort, beaucoup ont répandu la rumeur selon laquelle elle était folle. En réalité, son mari Léonard y a été pour beaucoup dans ses sautes d’humeur et son mal-être. Il la prive d’enfants: Virginia ne s’en remettra jamais, elle qui a perdu sa mère si jeune.

On suit cette Virginia fragile, manipulée jusqu’à la rivière Ouse, là où elle se suicidera. Une fin terrible pour une femme dont la vie était pleine de rêves. Elle laissera derrière elle des lettres, des esquisses de romans publiées à titre posthume par son époux.

Publicités

5 réflexions sur “Virginia Woolf, Viviane Forrester

  1. Belle chronique. Je ne connais pas cet auteur mais j’en entends beaucoup parler ces derniers temps et j’ai même vu un homme lire un de ses romans dans le train. Je pense donc m’attaquer à un de ses romans très bientôt.

  2. Pingback: Virginia Woolf, Michèle Gazier et Bernard Ciccolini « carolivre

  3. Pingback: Articles sur Virginia Woolf « carolivre

  4. Pingback: Virginia Woolf, ouvrage collectif | carolivre

  5. Pingback: Virginia Woolf d’Alexandra Lemasson | carolivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s