Middlesex, Jeffrey Eugenides

Titre VF: Middlesex

Auteur: Jeffrey Eugenides

Publié aux éditions Points

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Calliope naît avec la moue et le sourire d’une jolie petite fille. Elle est élevée comme telle par ses parents, tous deux fils et fille d’immigrés grecs. Mais à l’adolescence, Calliope devient un garçon: elle est née hermaphrodite. Elle connaît les deux sexes.

Troublée par cette découverte tardive, elle part sur les traces de ses origines pour savoir qui elle est vraiment.

A l’heure où les questions de genre posent problème dans certains manuels de SVT, Middlesex est un roman qui vient à point.

J’ai d’abord eu du mal à m’immerger dans ce livre. Comme dans une tragédie grecque, l’intrigue débute par l’histoire des grands-parents de Calliope. Ils sont grecs tous les deux, frère et sœur mais une étrange attirance les unit! Fuyant leur pays en proie à l’invasion turque, ils décident de fuir pour l’Amérique et ils s’y marient. La fatalité et le mauvais sort sont ainsi jetés sur la famille par ce mariage contre nature!

On suit donc la vie des grands-parents de Calliope puis de ses parents jusqu’au jour où elle naît enfin! A sa naissance, elle est déclarée comme étant de sexe féminin. En réalité, cette erreur sera due à un médecin un peu trop négligent.

Calliope est une jolie petite fille qui vit une enfance heureuse. On suit à travers cette épopée familiale une partie de l’histoire américaine, de la seconde guerre mondiale aux émeutes des années 60 à Détroit. La famille tente tant bien que mal de se construire un avenir mais la malédiction qui pèse sur elle.

A l’adolescence, de drôles de choses arrivent à Calliope. D’abord elle grandit très vite, puis sa poitrine reste désespérément plate. Enfin, Calliope est attirée par les filles. Sans jamais se l’avouer, elle sait qu’elle est différente des autres. Un jour elle apprend la terrible vérité: qui est-elle vraiment? Un monstre? Une fille ou un garçon? Le roman devient alors quête des origines pour Calliope.

Middlesex reste un très grand roman malgré quelques longueurs. L’histoire de Calliope est finalement bouleversante. Ce roman a reçu le prix Pulitzer en 2003 et fait partie des 10 romans du 20ème siècle à lire absolument pour les éditions du Points.

Publicités

Une réflexion sur “Middlesex, Jeffrey Eugenides

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s