Le roi n’a pas sommeil, Cécile Coulon

Titre VF: Le roi n’a pas sommeil

Auteur: Cécile Coulon

Publié aux éditions Viviane Hamy, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thomas Hogan est le fils de William et de Mary. Dans cette partie de l’Amérique profonde, Thomas passe pour un enfant facile à vivre et gentil mais trop fragile pour son père. Alors qu’il voit son meilleur ami Paul tourner de plus en plus mal et s’enfoncer dans la délinquance, Thomas cherche à rester sur la bonne voie en étant un enfant aimant et dévoué. Quand son père William meurt subitement, Thomas se retrouve désemparé. Il tente d’échapper à sa destinée tragique. Mais rien n’y fait, il devient le fils maudit.

 

Je me méfie toujours des romans qu’on encense dans les médias parce qu’ils ont été écrits par de jeunes romanciers. C’est donc avec beaucoup de précaution que j’ai entamé la lecture de ce court roman (150 pages). Je n’ai pas été déçue une seule fois!

Certes Cécile Coulon est jeune (24 ans) mais elle possède un talent indéniable. Elle situe son roman dans l’Amérique profonde sans jamais n’y avoir vécu. On s’y croit vraiment. Dans la petite ville de Thomas, il n’y a qu’un seul bar où les habitués se retrouvent pour picoler. Les perspectives d’avenir sont peu nombreuses. On devine qu’on s’y ennuie ferme et que l’héritage pèse beaucoup.On sent chez l’auteur l’influence des romanciers américains. Elle restitue à merveille le confinement propre aux petites villes perdues.

Le personnage de Thomas est fascinant. On le sent si fragile, toujours au bord du point de non retour. L’auteur distille ainsi une sorte de suspens. A chaque moment on se demande ce que va faire Thomas, à quel moment il va sortir de ses gonds. L’atmosphère est lourde, très lourde..

Mais ce que j’ai aimé le plus dans ce roman c’est vraiment le style de l’auteur. Les images sont nombreuses et très belles, fulgurantes, éblouissantes. On ressent réellement l’ambiance de cette ville qui part à moitié à la dérive.

Ce deuxième roman est vraiment une petite perle qui gagne à être lue Selon moi, cette jeune écrivain n’a pas fini de faire parler d’elle!

Publicités

2 réflexions sur “Le roi n’a pas sommeil, Cécile Coulon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s