Des contes de Noël, Anne Perry

    Auteur: Anne Perry

    Titre: Des contes de Noël

    Éditions: 10/18, 2012

   
   

  

 

 

 

 

 

 

La Disparue de Noël : Lady Vespasia Cumming-Gould, personnage excentrique rencontré au fil de la série « Thomas Pitt », alors jeune fille pétillante de bonne famille, est invitée à passer un délicieux week-end à Applecross en compagnie d’un petit groupe d’amis tous bien nés, habitués à mener une vie oisive et sans contrariété. Mais un soir, pendant le dîner, une altercation éclate entre Isobel Alvie et Gwendoline Kimmuir. Lorsque les convives apprennent peu après le suicide de cette dernière, tous accusent en bloc Isobel.

   Le Voyageur de Noël : Henry Rathbone, père d’Oliver Rathbone, avocat et ami de William Monk, est encore un jeune homme lorsqu’il rejoint la famille Dreghorn lors d’une fête de Noël donnée dans leur propriété des Lacs, au nord de l’Angleterre. Mais la tranquillité du domaine tapi sous la neige est bientôt bouleversée par la mort d’un des frères de la famille, Judah. Pour l’aider à traverser cette épreuve, la femme de la victime, Antonia, fait appel à son parrain, Henry Rathbone, distingué mathématicien et inventeur.

   La Détective de Noël : Pour Mariah Ellison, grand-mère passablement acariâtre de Charlotte dans la série « Thomas Pitt », Noël n’a vraiment aucune raison d’être célébré cette année. Sa petite fille et son mari projettent de partir à Paris pour les vacances, et l’irascible dame est forcée de se rendre chez les parents de Charlotte, dans la petite ville venteuse de Romney. Mais quand une cousine est retrouvée morte dans son lit, Mariah se réjouit de pouvoir elle aussi jouer au détective.
   

   Le Secret de Noël : Clarice et son époux le révérend Dominic Corde, ancien beau-frère arrivent dans le petit village de Cottisham onze jours avant la Noël de l’année 1890. Ils viennent remplacer le révérend Wynter parti en congé pendant les fêtes. Séduit par leur nouvelle habitation, le couple s’apprête à couler des jours heureux. Mais très vite, certaines anomalies perturbent la quiétude de Clarice : le Pasteur n’a emporté aucune de ses affaires et personne ne semble être au courant de son voyage .

 

   Ce recueil de contes de nouvelles a été une lecture plaisir. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ces quatre contes qui m’ont plongée dans l’ambiance de Noël à la perfection! Les quatre contes se déroulent au mois de décembre, peu avant la période de Noël, en Angleterre. J’ai adoré l’atmosphère développée par Anne Perry. Il fait froid, voire glacial, il neige. Le lecteur n’a qu’une envie: se pelotonner dans ses couvertures pour lire ces contes.

   Dans chacun de ceux-ci, les personnages sont confrontés à la mort. Bien souvent, elle survient de manière tout à fait imprévue: accident, suicide, meurtre, les personnages ont tôt fait de mener l’enquête. Anne Perry situe l’action dans des villages isolés, confinés et coupés du monde. Certains huis-clos sont étouffants et très oppressants.

   J’ai adoré suivre l’évolution des différentes enquêtes pour connaître l’identité du vrai coupable. Le format conte est idéal: les actions s’enchaînent rapidement et l’auteur ne perd pas son lecteur avec de fausses pistes. Bref, on devine rapidement l’identité du meurtrier ou les raisons qui ont poussé tel ou tel personnage à connaître l’irréparable.

   Ma préférence va au troisième conte de ce recueil avec le personnage de Mariah. Elle se voit dans l’obligation de passer Noël chez sa belle-fille. C’est un personnage d’abord exécrable qui déteste tout le monde et qui n’est jamais satisfaite. Son plaisir est de critiquer et d’humilier. Puis, après la découverte d’un cadavre, elle va mener l’enquête toute seule. On découvre alors une femme très maline et rusée passionnée par la découverte de la vérité mais aussi une femme blessée, honteuse de son passé et qui va tenter de se racheter en cette période de Noël.

   J’ai adoré lire ce petit recueil de Noël en cette période de fête propice à la lecture sous la couette ou au coin du feu: l’atmosphère glaciale crée par l’auteur m’a énormément plu. Une belle lecture de Noël que je recommande à tous. Il n’est pas trop tard!

Publicités

3 réflexions sur “Des contes de Noël, Anne Perry

  1. J’avais vu ce recueil mais je ne m’y été pas intéressée plus que ça, mais ton avis vient de me faire changer d’avis !! ^^ Il a l’air génial et parfait pour nous mettre un peu plus dans l’ambiance de fin d’année ! 🙂

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #10 « carolivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s