Le Magicien d’Oz, Lyman Frank Baum

   Auteur: Lyman Frank Baum

   Titre: Le magicien d’Oz

   Éditions: Le Livre de Poche jeunesse, 2013

  

  

 

 

 

 

 

 

 

Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse…jusqu’au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée…Ici ,les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d’Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l’Épouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien.

 

   Je ne connaissais le célèbre magicien d’Oz que par le dessin animé. C’est avec curiosité que j’ai donc lu cette version abrégée du roman paru au Livre de Poche jeunesse.

   Mon avis sera court. Il s’agit avant tout d’un roman très jeunesse qui ne m’a pas marquée. Je crois bien que je préfère garder les souvenirs liés au dessin animé.

   Dans cette version, on retrouve bien sûr l’héroïne Dorothée. C’est une petite fille naïve et au cœur d’or. Au cours d’un ouragan, la maison dans laquelle elle s’était réfugiée s’envole. La voilà dans un monde étranger où les animaux parlent, où les sorcières bonnes ou mauvaises sont légions. Dorothée n’a qu’une idée en tête: retrouver son Kansas natal.

   Au cours de ses aventures, elle fait la rencontre de l’épouvantail à la recherche d’un cerveau, de l’homme en fer blanc à la recherche d’un cœur et du lion trouillard à la recherche de courage.

   L’histoire est sympathique et les rebondissements s’enchaînent. Ils plairont particulièrement aux petits. Les personnages sont remplis de bienveillance et de bons sentiments. Certains passages m’ont quand même « choquée ». Les personnages apparaissent tous gentils mais ils n’hésitent pas à massacrer leurs ennemis avec férocité quand il le faut. Ainsi, l’homme en fer blanc abat sa hache à tout va et anéantit toute une meute de loups dont les corps s’entassent. Lorsque Dorothée s’éveille et qu’elle découvre le spectacle, elle n’est pas choquée outre mesure. Étrange…mais la violence fait partie de la vie et les petits apprécieront le sort réservé aux méchants loups!

   L’histoire plaira donc aux plus jeunes d’entre nous. J’ai aimé pour ma part lire enfin la vraie version du récit et connaître l’identité de ce fameux magicien d’Oz.

Publicités

7 réflexions sur “Le Magicien d’Oz, Lyman Frank Baum

  1. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous? #16 « carolivre

  2. Salut, ce livre est dans ma wish-list tellement il me fait envie. Hâte de découvrir pourquoi il est devenu une telle institution chez les Américains et très peu remarqué chez nous francophones.
    Par contre la couverture est moche moche moche !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s