Nature morte, Louise Penny

Auteur: Louise Penny

Titre: Nature morte

Éditions: Babel Noir, 2011

  

 

 

 

Le matin de Thanksgiving, on découvre dans le paisible petit village québecois de Three Pines le cadavre d’une vieille dame aimée de tous. L’inspecteur Armand Gamache, de la Sûreté du Québec, est chargé de l’enquête. Ce meurtre est déroutant. Qui voudrait voir morte une vieille dame aussi gentille? Le mystère s’épaissit à mesure que l’on met au jour des œuvres d’art que la victime a longtemps gardées secrètes. Rustiques, primitives et troublantes, ces peintures touchent différemment tous ceux qui les voient…

 

   Je ne regrette pas du tout de n’être offert ce petit polar paru aux édition Babel Noir. J’ai tout de suite aimé l’ambiance crée par l’auteur et j’ai bien évidemment adoré le personnage de l’inspecteur Armand Gamache.

   Tout commence par le meurtre d’une vieille dame: Jane Neal. Elle est retrouvée transpercée d’une flèche dans les bois. Qui a bien pu commettre ce crime? Jane Neal était appréciée de tous. Gentille, serviable, c’était la grand-mère idéale. Sa mort aurait-elle un rapport avec ses œuvres d’art? Car Jane Neal peignait des tableaux d’une force incroyable. Concurrent jaloux, accident de chasse? Qui est le meurtrier?

   Si l’intrigue de base est simple et ne comporte pas de rebondissements spectaculaires, l’intérêt du roman est à chercher du côté de l’atmosphère du livre.

   L’intrigue se déroule dans le petit village de Three Pines. C’est un paisible village québécois digne d’une carte postale. Tout le monde se connaît. Les habitants sont peu nombreux et la vie du village tourne autour du bistrot tenu par Olivier et Gabri et autour de la librairie de Myrna. Comment vous décrire l’ambiance du village? Ce n’est que retrouvailles et discussions autour du feu, dîner entre amis, tours et détours par la librairie. J’ai énormément apprécié cette ambiance de petite communauté où tout paraît simple et naturel.

   L’auteur dresse un portrait chaleureux de ses personnages. Ils ont tous quelques chose d’attachant que ce soit Myrna, la seule noire du village, ou même Ruth cette vieille femme aigrie mais non dénuée d’un certain humour.

   Quand le meurtre de Jane Neal est commis, toutes les belles certitudes des villageois vont voler en éclats à commencer par Clara qui considérait Jane comme sa mère. Clara est un des personnages les plus importants. Avec son mari Peter, elle forme un couple d’artistes fauchés mais heureux. Clara est simple: elle vit de son art et ne se plaint jamais malgré ses habits démodés et les courants d’air dans la maison, faute de moyens pour entreprendre des travaux. J’ai aimé ce personnage à fleur de peau, rêveuse, créative qui est très observatrice. C’est d’ailleurs elle qui fera progresser l’enquête.

   L’inspecteur Armand Gamache est aussi un personnage intéressant. Chef de la sûreté du Québec, c’est un policier respecté par ses hommes. Il n’use que très rarement de la violence, n’élève presque jamais la voix: il est doué d’une aura, d’une présence forte et d’une humour décapant. Sa manière d’enquêter passe par l’observation. Il se poste ainsi au petit matin sur un banc de la grand place afin d’observer les habitudes des villageois. Loyal, honnête avec lui-même, il n’hésite pas à désobéir à son supérieur afin d’être en accord avec ses convictions.

   Dernier petit détail amusant: comme l’histoire se déroule au Québec, les prénoms des personnages sont un peu « vieillots » et cela m’a bien amusée. Ainsi Yvette est le prénom d’une toute jeune policière, Jean-Guy Beauvoir n’est autre que l’acolyte de l’inspecteur. Le texte ancré dans la réalité du lieu n’en devient que plus authentique!!

Nature Morte est le premier tome d’une série mettant en scène Armand Gamache. Je pense que je me laisserai tentée à l’avenir par une autre de ses enquêtes.

Publicités

Une réflexion sur “Nature morte, Louise Penny

  1. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous? #20 | carolivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s