Crimes, Ferdinand Von Schirach

Crimes de Ferdinand Von Schirach

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crimes est un recueil de nouvelles relatant onze affaires criminelles stupéfiantes. Pour son auteur, Ferdinand von Schirach, avocat de la défense à Berlin depuis une quinzaine d’années, le monstrueux fait partie du quotidien. Mais si les faits rapportés sont bien réels, l’écrivain brouille les pistes et nous introduit dans un monde fictionnel aussi fascinant qu’inquiétant. La violence des crimes est sublimée par le laconisme d’un style presque chirurgical dont le mystérieux pouvoir d’attraction hypnotise le lecteur.

 

 

Ces quelques crimes ne peuvent que vous glacer le sang. L’auteur est avocat à Berlin. Il s’est inspiré de faits réels pour écrire ces 11 nouvelles plus étonnantes les unes que les autres. La 1ère notamment m’a marquée: Dans Les Pommes, un homme promet à sa femme de lui jurer fidélité éternelle. Cette femme se révèle être une vraie harpie. L’homme, qui obéit à des codes d’honneur encore stricts bien que vieillots, n’aura d’autres choix que de la tuer afin de ne pas faillir à sa parole. Comment assurer la défense de ce septuagénaire qui a craqué dans un moment de folie?

   Si certaines nouvelles ont moins retenu mon attention, quelques unes m’ont tout de même donné froid dans le dos, notamment celles qui se déroulent dans le milieu de la drogue. L’auteur n’y va pas avec le dos de la cuillère et n’hésite pas à raconter en détails les sévices infligées aux mauvais payeurs. C’est en effet le réalisme qui domine ces 11 nouvelles. L’auteur décrit avec froideur et minutie chaque crime. Chaque nouvelle se lit alors avec une certaine fascination et répulsion: on sait qu’il va se passer quelques chose de terrible mais quoi et quand?

   J’ai aimé aussi le fait que ce soit un avocat qui raconte. A chaque fois, ce narrateur est le client de l’affaire qui nous est narrée. Il explique ce que risque son client et précise certaines fonctions de la justice allemande. Il évite assez justement le jargon professionnel et c’est un plaisir de connaître la conclusion des délibérations du tribunal. 

   Seul bémol au recueil: le style. Je l’ai trouvé parfois un peu plat ou maladroit. C’est dommage car certaines nouvelles sont vraiment excellentes et auraient gagné à un peu plus d’emphase. Crimes reste toutefois un recueil divertissant et bien écrit.

Publicités

3 réflexions sur “Crimes, Ferdinand Von Schirach

  1. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous? #26 | carolivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s