Les confessions de Mr Harrison d’Elizabeth Gaskell

Les confessions de Mr Harrison d’Elizabeth Gaskell,

Éditions Points,

160 pages, 2012,

Pour l’acheter: Les confessions de Mr Harrison

 

 

 

 

 

 

 

L’arrivée à Duncombe de Mr Harrison, jeune médecin londonien célibataire, met la gente féminine en émoi. Les jeunes filles revêtent leurs plus belles tenues, leurs mères organisent moult thés, bals et rencontres inopinées. Le village commente chaque fait et geste de ce beau parti qui tente de ne pas commettre d’impair car le vent tourne vite à Duncombe…

 

Dans ce court roman, Elizabeth Gaskell s’amuse à décrire les mœurs d’une petite ville de province à travers l’arrivée de son héros, Mr Harrison. Jeune médecin fraîchement débarqué à Duncombe, il devient tout de suite la cible des jeunes femmes célibataires.

Avec beaucoup d’amusement, l’auteur décrit la façon dont toutes ces jeunes femmes vont tenter de séduire le médecin. Tandis que Caroline Tomkinson invente les maladies et les pires souffrances pour avoir auprès d’elle ce cher Mr Harrison, Mrs Bullock tente de caser sa belle fille par tous les moyens à coup de sous-entendus évidents. Les rencontres, les thés et les bals en l’honneur du héros s’enchaînent. A qui déclarera-t-il sa flamme?

Quel plaisir de lire les lignes dans lesquelles Mr Harrison repousse les assauts de ses prétendantes. Elizabeth Gaskell manie avec talent l’ironie un peu à la manière de Jane Austen. Elle n’hésite jamais à se moquer de ses personnages, à pointer leur défaut pour le plus grand bonheur du lecteur.

Son héros n’est d’ailleurs pas en reste. Lui-même devient maladroit et accumule les quiproquos par manque de pratique! Ainsi, il devra s’expliquer avec pas moins de trois prétendantes sur ses intentions. Sa naïveté et sa grande candeur lui joueront des tours!

Mr Harrison ne cache pas non plus, dès le début du récit, qu’il a trouvé l’amour à Duncombe. On devine très rapidement quelle femme deviendra l’élue de son cœur. L’intrigue prend alors une autre dimension. Comment le héros parviendra-t-il à déclarer sa flamme? Comment cet amour naissant deviendra-t-il une véritable passion? Il raconte cette rencontre avec beaucoup de recul en se moquant de lui-même. L’intérêt du roman réside dans ce ton décalé.

Pour résumer, Elizabeth Gaskell décrit avec brio le microcosme de la société de son temps. Elle manie l’ironie avec talent et n’hésite pas à s’amuser avec ses personnages à commencer par son héros. Les amateurs de Jane Austen apprécieront le style!

Publicités

2 réflexions sur “Les confessions de Mr Harrison d’Elizabeth Gaskell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s