Ma cousine Rachel de Daphné du Maurier

Ma cousine Rachel de Daphné du Maurier,

Publié au Livre de Poche,

1970, 499 pages,

Pour l’acheter: Ma cousine Rachel

Elevée dans une famille londonienne aisée, Daphné Du Maurier écrit ses premières pages  à l’âge de dix-huit ans. Son roman le plus connu est certainement Rebecca, l’histoire du mariage d’une jeune femme avec un veuf riche et mystérieux.Trois de ses romans ou nouvelles furent portés à l’écran par Alfred Hitchcock

Philip, sans la connaître, déteste cette femme que son cousin Ambroise, avec lequel il a toujours vécu étroitement uni dans leur beau domaine de Cornouailles, a épousée soudainement pendant un séjour en Italie. Quand Ambroise lui écrira qu’il soupçonne sa femme de vouloir l’empoisonner, Philip le croira d’emblée. Ambroise mort, il jure de le venger. Sa cousine, cependant, n’a rien de la femme qu’imagine Philip….

Je continue ma découverte de l’œuvre de Daphné du Maurier, romancière encore trop méconnue selon moi et pourtant douée d’un talent immense.

Dans Ma Cousine Rachel, l’auteur place son intrigue d’abord en Italie puis en Cornouailles. Ambroise Ashley, le cousin et tuteur de Philip, épouse une certaine Rachel au cours de son séjour à Florence. Philip est très étonné. Il connaît Ambroise qui souhaitait jusque là demeurer vieux garçon. Cette attitude ne lui ressemble pas. Peu de temps après, Philip reçoit une lettre étrange d’Ambroise qui le supplie de venir en Italie. A son arrivée, Ambroise est déjà mort. Philip nourrit alors une haine mortelle pour Rachel qu’il soupçonne être à l’origine de la mort de son cousin.

De retour en Cornouailles, Philip se voit forcé de recevoir dans la demeure de feu Ambroise, désormais sienne, cette cousine Rachel, laissée sans le sou par son époux. Les débuts sont froids et distants. Philip a appris à détester cette cousine de tout son être et il est bien décidé à le lui faire comprendre mais peu à peu le doute s’installe. Rachel apparaît comme une femme douce et surtout très belle. Est-elle si dangereuse que cela? Que s’est-il réellement passé en Italie? C’est ce que va tenter de découvrir Philip tandis que le piège se referme sur lui…

On ne peut qu’aimer ce roman qui contient de l’action, du suspens mais surtout une énorme tension psychologique. Tout au long du roman, un peu comme Philip, le lecteur navigue en eaux troubles. L’écriture de l’auteur est faite de sous-entendus. Parfois, quelques indices sur le passé et la vraie nature de Rachel nous sont dévoilés, pour être aussitôt remis en cause. Qui croire dans cette affaire? Rachel est-elle innocente? Philip n’est-il pas trop obsédé?

Tout se complique lorsque le héros tombe peu à peu sous le charme de sa cousine. Les revirements d’humeur de la « nouvelle maîtresse » sont nombreux. Que cachent-ils? La question qui taraude Philip mais aussi le lecteur est « qui est vraiment Rachel? ». Il faut aller jusqu’au bout du roman, jusqu’à la dernière page pour mettre fin au supplice du suspens et pour découvrir une part de vérité. Le décor glacé et pluvieux de la Cornouailles rend l’ambiance plus mystérieuse et la tension plus grande entre les différents protagonistes.

Avec talent, Daphné du Maurier joue sur la psychologie des personnages et sur les nerfs du lecteur qui tente de deviner et de comprendre, qui se fait une opinion puis la défait quelques lignes plus tard. Elle signe là un de ses plus grands romans à mes yeux. Une pépite….

Publicités

8 réflexions sur “Ma cousine Rachel de Daphné du Maurier

  1. J’avais adoré Rebecca. Il faut donc que je découvre d’autres romans de Daphné Du Maurier. On m’a conseillé celui-ci et aussi L’auberge de la Jamaïque. Merci pour ton avis qui me donne bien envie de m’atteler à cette lecture!
    Bonne soirée

  2. Pingback: La Maison sur le rivage de Daphné du Maurier | carolivre

  3. Pingback: Mary Anne de Daphné du Maurier | carolivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s