Le maître des livres de Shinohara Umiharu

Le maître des livres de Shinohara Umiharu,

Publié aux éditions Komikku,

2014, 190 pages,

Pour l’acheter: Le maître des livres

 

 

 

 

À la bibliothèque pour enfant « La rose trémière » vous êtes accueillis et conseillés par Mikoshiba, un bibliothécaire binoclard célèbre pour son caractère bien trempé. Mais contrairement à ce qu’il peut laisser paraître, c’est un professionnel de premier ordre. Aujourd’hui encore, adultes comme enfants perdus dans leur vie viennent à lui en espérant qu’il leur trouvera le livre salvateur.

C’est complètement par hasard que je suis tombée sur ce manga dans le rayon de ma librairie. Le titre Le maître des livres ne pouvait que me plaire, tout comme la couverture qui montre le bibliothécaire Mikoshiba en plein rangement de sa merveilleuse bibliothèque!

Au début du récit, le lecteur découvre Miyamoto. C’est un jeune homme qui travaille dans la finance. Alors qu’il revient d’une soirée très très arrosée, il découvre une bibliothèque pour enfants encore ouverte alors qu’il est bien tard dans la nuit. Miyamoto y entre et rencontre le bibliothécaire Mikoshiba. Ce dernier n’est pas commode et son premier réflexe est de vouloir chasser Miyamoto. Mû par son instinct, il se rend compte que Miyamoto est en fait malheureux et mal dans sa peau. Il lui conseille de lire alors un recueil de contes pour enfants qui pourraient bien l’éclairer sur son avenir.

Miyamoto se moque d’abord du choix opéré par le bibliothécaire puis finit par lire les contes. Il prend alors conscience de ses erreurs passées et souhaite tout faire pour redevenir une personne loyale et honnête avec les autres.

L’exemple de Miyamoto inaugure la façon dont l’auteur va nous raconter chaque histoire. Pour Mikoshiba, les bibliothécaires (ou les libraires) sont des boussoles dont la mission est de guider les lecteurs vers le livre qui va changer leur vie. Miyamoto va beaucoup apprendre à travers sa lecture. C’est un personnage qui va devenir récurrent au fil des pages et fidèle à la bibliothèque. C’est d’ailleurs grâce à ce dernier que l’auteur amène un peu plus d’humour à son récit.

Ce manga met en scène, il faut le rappeler, une bibliothèque pour enfants. Le choix n’est pas anodin. En effet, le bibliothécaire Mikoshiba est persuadé qu’il faut prendre au sérieux la littérature jeunesse et qu’elle a bien plus de choses à nous offrir que toute autre littérature. Tout au long du récit, ce sera son crédo: convaincre les lecteurs de tous âges, que la littérature jeunesse est profonde et est capable de nous délivrer un enseignement sur la vie.

Dans ce manga, l’auteur rend hommage aux livres mais surtout au métier de bibliothécaire. Chaque petite histoire est centrée sur un personnage et un livre en particulier. Les romans évoqués sont parfois japonais (donc inconnus pour un européen) mais pas seulement. L’auteur évoque L’île au trésor de Stevenson ou encore Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède. Chaque livre éclaire la vie d’un personnage. Cette manière de faire peut paraître manichéenne puisque chaque personnage s’améliore après sa lecture mais elle a le mérite de souligner le pouvoir de la lecture.

Je terminerai ma chronique en parlant des dessins. Ils sont très beaux et ne « partent » pas dans tous les sens comme dans d’autres mangas. La lecture des « cases » est facile à suivre. Les livres lus par les personnages sont également résumés et dessinés ce qui permet d’inclure un récit dans le récit.

Ce manga a donc tout pour plaire pour tout fan de lecture et de livres!

Publicités

11 réflexions sur “Le maître des livres de Shinohara Umiharu

  1. Je n’ai jamais lu de manga, je ne sais pas pourquoi mais cela ne m’attire pas. Je note ce titre parce qu’il a l’air vraiment bien et ce serait une occasion de lire mon premier manga !
    (ta vidéo est très sympa !) !
    Bon dimanche à toi !

  2. Je me demandais qui serait la première à chroniquer ce manga parmis les blog que je suis. Je n’ai pas encore osé l’acheté, j’attendais d’avoir des avis. Et tu me confortes dans l’idée que je m’étais faite, il me faut ce manga 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s