Métamorphoses de François Vallejo

 

 

Métamorphoses de François Vallejo,

Publié aux éditions Points,

2016, 333 pages.

 

 

 

 

 

 

 

Alix est bouleversée, son demi-frère Alban, doctorant en chimie, issu d’une famille bourgeoise française, s’est converti à l’islam. Redoutant le pire, Alix va tout chambouler : sa vie d’abord, celles de sa mère et de son beau-père, celles des nouveaux amis d’Alban, quitte à le mettre en danger. Il s’agit de lutter contre l’obscurantisme qui envahit Alban et le transforme petit à petit en Abdelkrim.
Il ne peut être qu’un pion manipulé. Et pourtant…

 

Je poursuis ma lecture des titres en lice pour le Prix du Meilleur Roman Points 2016. Cette fois-ci, je me suis attaquée à Métamorphoses, court roman, qui divise ses lecteurs sur la toile.

Métamorphoses met en scène Alix, une jeune femme restauratrice d’œuvres d’art. Un jour, son meilleur ami révèle à Alix qu’Alban, son demi-frère, s’est converti à l’Islam. Il se fait appeler désormais appeler Abdelkrim Yousef, fréquente assidûment la mosquée de son quartier et semble s’être acoquiné avec des individus peu recommandabless, notamment un certain « Docteur ».

C’est d’abord le refus. Alix ne veut pas croire qu’Alban tourne le dos à sa famille, à ses amis, à son identité. Et puis lentement, l’idée fait son chemin. Elle va mener son enquête et découvrir qu’Alban fréquente de drôles de personnes, qu’il s’est « préparé » dans un camp en vacances, en vue d’une « grande action ». L’enquête d’Alix va tout remettre en question à commencer par sa propre vie mais aussi celle de ses parents.

Cette lecture colle, hélas, parfaitement avec l’actualité. Il faut remettre les choses dans leur contexte en précisant que François Vallejo a écrit son roman en 2012, bien avant les attentats de Paris. Il a choisi de s’attaquer à un sujet sensible. Je salue sa prise de risque en adoptant le point de vue d’Alix, la demi-sœur qui constate les « métamorphoses » de son frère sans rien y pouvoir. Aucun voyeurisme dans ce roman. Alban a choisi une voie, un destin extrême et sa sœur tente de l’y soustraire par tous les moyens.

L’auteur ne verse pas non plus dans le cliché. Alban est un jeune homme qui a été élevé par deux parents aimants. Il vient d’un milieu social aisé et n’a jamais manqué de rien. Alors pourquoi devient-il extrémiste d’un seul coup? Que recherche-t-il vraiment à travers sa conversion soudaine? Toutes ces questions, Alix se les pose et certaines d’entre elles resteront sans réponse. D’un bout à l’autre, le lecteur est aux côtés d’Alix qui tente désespérément de ramener son frère à la raison. Métamorphoses est avant tout un beau roman d’amour d’une sœur pour son frère.

Mais voilà, je n’ai pas accroché malgré l’intrigue, malgré le thème. En réalité, c’est la narration et le style adopté par l’auteur qui m’ont gênée. Il n’y a aucun dialogue. L’auteur utilise le discours indirect libre ce qui rend, selon moi, les paroles moins percutantes, plus plates, plus monotones. On ne s’attache pas vraiment au personnage d’Alix. C’est vraiment le gros point noir du roman qui aurait gagné à être plus vivant. Le suspens est donc moins au rendez-vous avec ce style d’écriture et c’est vraiment dommage.

Malgré un choix audacieux, Métamorphoses n’a pas su me convaincre.

Merci aux éditions Points pour l’envoi de ce roman!

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Métamorphoses de François Vallejo

  1. Pingback: Mes partenariats | Carolivre

  2. Je suis d’accord avec toi, je ne me suis pas du tout attachée à Alix et méme,… elle m’a énervée! C’est vrai qu’on est loin du cliché de le jeune homme paumé issu d’une cité… mais j’ai trouvé que les parents étaient des caricatures: ils sont tellement pris dans leur travail qu’ils ne voient rien venir et même quand ils sont confrontés à la vérité ils continuent à se voiler la face. Ce roman ne m’a pas vraiment plu malheureusement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s