Les Outrepasseurs, Tome 3: Le Libérateur de Cindy Van Wilder

 

 

Les Outrepasseurs, tome 3: le libérateur de Cindy van Wilder,

Publié aux éditions Gulf Stream,

2015, 345 pages.

Un terrible hiver s’abat sur la Grande-Bretagne. Peter, qui a été sauvé par Arnaut, se retrouve seul, car le Chasseur et le lion d’Arnaut sont affectés par la disparition de la magie. Arnaut tombe dans un coma profond, auquel il semble n’y avoir aucune solution. Jusqu’à ce que Peter comprenne que le sous-sol de Lion House regorge de ressources cachées…

Et voilà, c’est fini! J’ai lu le dernier tome des Outrepasseurs. Dire que j’ai attendu le salon du livre pour l’avoir entre mes mains, dire que j’ai pu discuter avec sa charmante auteur et que tout est terminé! Ma vie est foutue.

C’était bien les Outrepasseurs. Souvenez-vous, j’avais adoré lire et chroniquer les tomes 1 et 2. Cindy Van Wilder a une plume magnifique, très travaillée et je suis toujours aussi émerveillée devant sa facilité à manier la langue avec tant de facilité et de beauté. Car Les Outrepasseurs c’est avant tout un roman très bien écrit, qui ne cède pas à la simplicité. Il a beau être estampillé « jeunesse », le livre est avant tout un roman bien ficelé avec une langue bien travaillé. Ce troisième tome confirme le talent de l’auteur.

Quant à l’intrigue, elle nous entraîne très loin. On retrouve Peter et Arnaut. Peter, le libérateur, va tenter d’aller au bout de sa mission. Le roman ne se focalise plus uniquement sur lui mais éclate les points de vue de manière à nous offrir une vision globale des choses et c’est vraiment bien mené. Le rythme est effréné et on ne s’ennuie à aucun moment.

Au début de chaque chapitre, l’auteur nous livre un petit bout de l’histoire du chasseur et j’ai vraiment aimé en savoir plus sur ce personnage mystérieux. Elle réussit ainsi une symbiose entre son histoire qui se déroule dans le monde contemporain, le folklore lié aux fés et la mythologie. C’est vraiment bien amené. Même si certains petits éléments m’avaient mis la puce à l’oreille, j’avoue été avoir surprise de redécouvrir une des figures majeures de nos contes de fées. C’est fait avec beaucoup de  délicatesse et d’intelligence.

Je ne peux pas vous en révéler plus sous peine de vous spoiler mais sachez que ce dernier tome vaut vraiment le détour. L’auteur ne se complaît pas dans la facilité. La fin est d’ailleurs en demi-teinte. Certains personnages meurent, d’autres survivent mais pour changer radicalement de vie. Pas de happy end qui aurait gâché le combat de Peter.

Merci à Cindy van Wilder pour cette magnifique trilogie qui m’a fait rêver.

Une réflexion sur “Les Outrepasseurs, Tome 3: Le Libérateur de Cindy Van Wilder

  1. C’est sans aucun doute une trilogie pleine d’inventivité, très bien écrite et qui manie parfaitement les mythes et légendes de notre culture ! J’avais beaucoup beaucoup aimé le premier tome, un peu moins le second et malheureusement j’ai décroché au troisième, sans vraiment pouvoir mettre le doigt sur ce qui clochait. Peut-être ces personnages nuancés ou bien l’ambiance assez noire de l’histoire…. Je ne sais toujours pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s