Rien ne va plus de Douglas Kennedy

 

 

 

Rien ne va plus dans l’anthologie Des héros ordinaires de Douglas Kennedy,

Publié aux éditions Omnibus,

2015, 400 pages.

 

 

 

 

 

 

En Californie, de nos jours, comme tous les scénaristes d’Hollywood que David Armitage rêve d’être riche . Alors que David désespère de réussir un jour, son agent, Alison Ellroy, que l’un des scénarios qu’il a écrits, vient d’être acheté, par la télévision …

Dernier roman de l’anthologie Des héros ordinaires parue aux éditions Omnibus, Rien ne va plus est un récit qui entraîne le lecteur sur les traces de David Armitage, scénariste raté, qui en attendant son heure de gloire, travaille dans une librairie. C’est sa femme Lucy qui parvient tant bien que mal à faire vivre la famille. Mais un jour, la chance tourne pour David. Un de ses scripts est repéré pour la télévision et David est bien vite consacré comme un des meilleurs scénaristes d’Hollywood.

On suit donc l’ascension de David dans la première partie du roman. Bien entendu, David plaque Lucy pour partir avec une femme beaucoup plus jeune, il achète un magnifique loft, une porsche et se voit courtiser par les plus grands réalisateurs. Bref, après des années de vache maigre, la vie sourit à David et le succès lui monte bien vite à la tête jusqu’au moment où sa vie bascule….

Clairement, j’ai adoré et dévoré ce roman de Douglas Kennedy. L’auteur nous entraîne dans le monde très fermé d’Hollywood. On suit l’ascension et la chute spectaculaire de David Armitage dans un univers sans pitié. La première partie du roman nous emmène dans un tourbillon de luxe et de volupté où rien n’est trop beau pour David. Le point d’orgue se situera sur l’île du milliardaire Philip Fleck où David passera une semaine paradisiaque.

Et puis on se doute que tout est trop beau, trop brillant, trop facile. A Hollywood, les apparences comptent plus que tout et il est tout aussi facile de gravir les échelons que de les dévaler. Douglas Kennedy entraîne alors son personnage dans une spirale infernale qui le traînera plus bas que terre. Le monde de David va s’écrouler tout comme ses belles illusions.

J’ai dévoré ce roman en quelques jours. Kennedy a l’art de captiver son lecteur jusqu’à la dernière page. Le récit a du rythme et on ne s’ennuie à aucun moment! Bref, j’ai passé vraiment un très bon moment de lecture.

Rien ne va plus est le livre idéal pour les vacances: l’ascension et la chute de David Armitage ne vous laisseront pas indifférents!

Publicités

Une réflexion sur “Rien ne va plus de Douglas Kennedy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s