La Menace de S.K Tremayne

 

La Menace de S.K Tremayne,

Publié aux éditions Presses de la Cité,

2017, 380 pages.

 

 

 

 

Quand Rachel épouse David Kerthen, un bel et brillant avocat, sa vie prend enfin un sens. Loin de Londres et de ses années de célibat elle y gagne le grand amour, la richesse, un sublime manoir en Cornouailles et un beau-fils affectueux, Jamie. Une existence parfaite en apparence.
Mais la jeune femme déchante rapidement. Les lieux, hantés par l’ombre de Nina la première épouse de David, ressemblent à une sinistre prison. L’atmosphère devient étouffante le jour où Jamie commence à faire des prédictions dérangeantes. A-t-il sombré dans la folie? Et si la mort de Nina n’était pas un accident? Qu’est-il arrivé à Nina ? Que lui cache son mari? Tandis que la suspicion commence à ronger le couple, Jamie prédit à Rachel qu’elle mourra à Noël…

Merci aux éditions Presses de la Cité qui une fois de plus m’ont fait découvrir un auteur plutôt doué. Avec La Menace, S.K Tremayne entraîne son lecteur dans un jeu dangereux où la folie n’est jamais très loin de la vérité.

La Menace c’est d’abord toute une ambiance. L’intrigue se déroule sur une lande battue par les vents, en Cornouailles, dans un immense manoir érigé là depuis des siècles. Rachel, nouvelle épouse de David Kerthen, emménage rapidement dans cette demeure somptueuse. Le manoir est un personnage à lui tout seul. Immense, labyrinthique, parfois lugubre comme avec la salle des moines, il suscite tantôt l’admiration, tantôt la peur. Niché au creux d’un vallon, isolé de tout, le lieu va donner des sueurs froides à l’héroïne Rachel.

Ensuite, c’est l’histoire de la famille Kerthen qui va hanter le roman. Les aïeuls de David ont bâti leur richesse sur l’exploitation des mines d’étain. Ces mines ont la particularité d’être construites sous la mer. Les récits de la vie des mineurs, des morts innombrables et des accidents vous donneront la chair de poule. D’autant plus que la mine Morvellan, puits sans fond, domine la lande, ajoutant du lugubre au décor. C’est justement dans ce puits que Nina, l’ancienne femme de David, est morte. Suicide? Accident? Assassinat? Les circonstances de son décès sont troubles.

Rachel, la nouvelle femme de David, a des doutes sur la mort de Nina. Quelque chose la trouble profondément. Jamie, son beau-fils de 10 ans, fait de drôles de prédictions et semble voir sa mère apparaître dans les couloirs du manoir. Nina est-elle en vie? Jamie voit-il des fantômes ou est-ce Rachel qui sombre peu à peu dans la folie?

L’auteur brouille parfaitement les pistes et jusqu’au bout, il nous mène par le bout du nez. Il réunit tous les ingrédients pour une intrigue parfaite: la lande déserte, le manoir isolé, l’ombre de Nina qui vient hanter les habitants de Carnhallow. On sent clairement l’influence de Daphné du Maurier et on pense à sa Rebecca. En tout cas, j’ai adoré me plonger dans cette ambiance lugubre et sombre qui fait douter jusqu’à la dernière page.

La Menace est un thriller réussi qui saura tenir en haleine son lecteur. Les personnages torturés sèment le doute. Les paysages rudes et arides sauront parfaire l’ambiance terrifiante. Bref, du très bon thriller psychologique!!

Advertisements

4 réflexions sur “La Menace de S.K Tremayne

  1. Pingback: Mes partenariats | Carolivre

  2. Contente qu’il t’ait plu. De mon côté, je n’ai pas pu faire le rapprochement avec « Rebecca » parce que je ne l’ai toujours pas lu 😛
    Bonne découverte avec « Le doute ». Il est aussi excellent même si le thème abordé est très différent 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s