Le journal secret de Charlotte Brontë de Syrie James

 

 

Le Journal secret de Charlotte Brontë de Syrie James,

Publié aux éditions Milady,

2016, 672 pages.

 

 

« J’ai écrit sur les joies de l’amour. Au fond de mon cœur, je rêve depuis longtemps de vivre une relation intime avec un homme. Chaque Jane, j’en ai la conviction, mérite son Rochester. »

Même si Charlotte Brontë est pauvre, au physique quelconque et sans relation, elle possède une fougue qui ne se révèle qu’à travers ses écrits. Vivant retirée dans le Yorkshire avec ses sœurs, son frère et un père qui devient aveugle, elle rêve d’un amour réel aussi dévorant que ceux qui peuplent son imagination. Au fil des pages de son journal intime, Charlotte Brontë nous livre ses sentiments sur les hommes qu’elle rencontre ainsi que ses désirs les plus secrets…

Attention, coup de cœur pour ce magnifique roman paru chez Milady. Tous les admirateurs des sœurs Brontë devraient lire ce livre qui retrace la vie de Charlotte en particulier. Syrie James nous emmène au cœur des landes glaciales du Yorkshire sur les traces des sœurs Brontë.

Elle prend comme prétexte la rédaction de son journal intime par Charlotte Brontë. Ainsi, c’est Charlotte qui parle et qui nous raconte sa vie faite de joie, de malheurs, d’amour et d’amitié.

A travers ce journal intime, Syrie James peint avec précision le quotidien des filles Brontë. Emily, Charlotte et Anne ont laissé chacune une œuvre magnifique. Comment ont-elles commencé à écrire? Pourquoi? C’est ce que propose de découvrir ici l’auteur.

Comme elle nous le raconte du point de vue de Charlotte, l’intrigue est très romancée. On partage donc la vie des sœurs Brontë: l’alcoolisme de leur frère Branwell, la cécité annoncée de leur père pasteur d’un petit village, leur existence calme, sans heurts. Élevées par un père pasteur, plutôt ouvert d’esprit, les sœurs Brontë ont eu accès aux livres et à la connaissance assez tôt. Érudites, elles vivent tranquillement dans leur petit cottage, s’occupant des affaires domestiques. Alors qu’elles publient un recueil de poésie qui n’obtient guère de succès, elles décident de s’atteler chacune à un roman. Elles écriront Les Hauts de Hurlevent, Jane Eyre, Agnès Grey. D’abord publiées sous pseudonyme, elles connaîtront un succès grandissant au fil des ans. Leurs œuvres d’une puissance étonnante en ont surpris plus d’un à l’époque.

Syrie James nous plonge au cœur de leur vie et de leur génie créatif. J’ai tout simplement adoré. On suit bien sûr Charlotte de plus près mais on découvre aussi ses deux sœurs plus réservées, plus en retrait. Charlotte s’avère être une femme plutôt moderne. Elle se bat contre pas mal de préjugés à l’encontre des femmes et va rencontrer en la personne du vicaire Nichols un adversaire à sa hauteur.

C’est aussi l’occasion pour l’auteur de nous décrire la condition féminine de l’époque. Sans mariage, point de salut puisque les femmes dépendent de leur père ou de leur frère. Les sœurs Brontë veulent écrire car bien sûr c’est un besoin vital chez elles mais elles savent aussi qu’elles pourront accéder à leur indépendance. J’ai beaucoup aimé cet axe développé par l’auteur.

Syrie James s’est énormément documentée pour écrire son roman notamment à partir de la correspondance des sœurs. Il s’avère réaliste et passionnant d’un bout à l’autre. Elle mêle avec élégance biographie et romance.

Avec Le journal secret de Charlotte Brontë, je n’ai plus qu’une envie: me plonger dans les œuvres de ces trois sœurs hors normes.

Publicités

5 réflexions sur “Le journal secret de Charlotte Brontë de Syrie James

  1. Pingback: Bilan Lectures Juin | Carolivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s