Le Trône de fer, Intégrale 3 de George R.R Martin

 

 

Le Trône de fer, Intégrale 3 de George R.R Martin,

Publié aux éditions J’ai Lu,

2013, 1150 pages.

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s’en sortiront indemnes.

Petit à petit, l’oiseau fait son nid…Après avoir dévoré la série diffusée sur HBO, j’avais envie de me replonger dans l’univers fouillé et incroyable de Game of Thrones. J’ai lu l’intégrale 1 et l’intégrale 2 et au rythme d’une intégrale par an, j’ai encore de belles années de lecture et de découvertes devant moi.

Le pavé n°3 pèse son poids avec ses 1150 pages! Plutôt que de vous faire un compte-rendu après lecture de la brique, j’opte pour vous en parler au fur et à mesure. L’intégrale 3 compte 4 tomes. Je vais tenter de vous donner mon avis sur chacun des tomes (si mon découpage est à peu près bon). Attention, je risque de spoiler donc passez votre chemin si vous voulez gardez les nombreuses surprises de la saga.

Tome n°6: Intrigues à Port-Réal. On retrouve donc notre galerie de personnages. L’écriture de l’auteur repose sur un principe simple. Chaque chapitre suit un personnage en particulier: Bran, Jaime, Arya, Jon, Sansa, Tyrion, Daenerys, Davos ou encore Samwell (et j’en oublie..). Rob est donc en guerre contre les Lannister et le louveteau s’en sort, ma foi, pas trop mal. Jon est passé de l’autre côté du mur et côtoie de très très près les sauvageons. Sansa est à la merci du cruel Joffrey et la petite Arya continue son bonhomme de chemin en cherchant à rallier le Nord et sa famille. Ce tome met clairement l’accent sur les alliances politiques qui se font et se défont au gré des choix des uns et des autres. J’apprécie que l’auteur mette en avant le fait que chaque prétendant au trône est finalement plus ou moins légitime. Mon coup de cœur va toujours à Arya qui fait montre d’un sang froid et d’une maîtrise d’elle-même incroyable. Le duo Jaime/Brienne est selon moi un des éléments les plus importants de ce tome-ci car il révèle bien des choses sur le régicide. Ce premier tome s’achève d’ailleurs sur la mutilation de Jaime qui vient en point d’orgue de sa bassesse et de ses mensonges.

Tome 7: L’épée de feu.  Dans ce tome, j’ai vécu l’une des plus belles frousses de ma vie de lectrice avec l’attaque des fameux et terribles « Autres » qui a mis en débandade la Garde de la nuit. On suit d’un peu plus près Jon Snow, ce qui n’est pas pour me déplaire. Les sauvageons passeront-ils le Mur? Les intrigues se resserrent de plus en plus notamment autour de Sansa. Elle va prendre de plus en plus de place dans la série. Elle subit d’ailleurs l’un des plus grands outrages puisqu’on la force à épouser le Lutin. Ce dernier est un personnage vraiment intelligent et fin. La série HBO ne met d’ailleurs pas assez en avant son caractère érudit. Ce que j’aime beaucoup dans ce tome, c’est que les personnages se croisent sans cesse sans jamais tomber l’un sur l’autre. Ainsi Arya passe tout prêt de Brienne et du régicide; Jon Snow campe à quelques mètres de Bran. La tension dramatique devient de sorte plus intense. Quant à Daenerys, elle n’est pas en reste. Elle parvient à se constituer une armée grâce à sa pugnacité et son intelligence.

Tome 8: Les noces pourpres.  Quel tome! Je pense que c’est celui dans lequel il se passe le plus de choses. Baptisé « Les noces pourpres », il porte bien son nom puisqu’on va de mort en mort. L’auteur n’épargne pas son lecteur et il rappelle sans cesse qu’il ne faut s’attacher à aucun personnage en particulier car tous sont susceptibles de mourir. Dans ce tome, Daenerys prend de plus en plus de place. C’est un personnage que j’apprécie de plus en plus. Elle sait se montrer juste, parfois cruelle mais elle incarne une reine au service de ses sujets. Jon Snow doit faire des choix cruciaux: sauvageons ou garde de la nuit? Quant à Jaime, c’est un personnage qui devient de plus en plus « sympathique« . L’intrigue évolue très rapidement dans ce tome et c’est celui qui m’a le plus tenue en haleine pour le moment. Je garde en mémoire une scène très marquante qui n’est pas présente dans la série: Bran et ses acolytes se réfugient dans une vieille tour du Mur quand ils entendent des bruits étranges. C’est un passage très visuel qui m’a vraiment flanqué la frousse. C’est pour le moment le tome que j’ai préféré lire. 

Tome 9: Le loi du régicide. Dans ce tome, l’auteur montre à son lecteur les conséquences de la mort des rois. Au nord, le royaume explose après la trahison des Frey. Chacun revendique son statut et sa position pour étendre son pouvoir. Chez les Lannister, Tyrion est en bien mauvaise posture. J’ai dévoré les chapitres consacrés à son simulacre de procès. Le lutin a le verbe haut et on s’en rend compte dans ce tome 9. Son procès s’achève d’une manière complètement inattendue puisqu’il aura des répercussions sur Sansa et sur la famille Tyrell. De son côté Arya a été capturée par Sandor Clegan, le chien. J’aime beaucoup cette partie de l’intrigue car, bien qu’elle le déteste et qu’il fasse partie de « sa liste », elle va néanmoins faire son apprentissage à ses côtés. Je suis déçue en revanche de ne pas retrouver Bran. J’aurais aimé en savoir plus sur les Autres. Je crois me souvenir que l’auteur ne consacre aucun chapitre à l’infirme préférant son demi-frère Jon qui lui aussi prend un chemin tout à fait inattendu.

Cette intégrale 3 m’aura occupée quasiment deux semaines. J’aime vraiment la façon dont l’auteur parvient à mener ses diverses intrigues sans jamais lasser son lecteur. Grande fan de la série, j’aime aussi constater les différences qu’il existe entre le papier et l’écran et comprendre les choix scénaristiques opérés par les réalisateurs. Il me reste donc deux intégrales à découvrir à moins que George R.R Martin ne se presse de terminer sa saga…

Publicités

2 réflexions sur “Le Trône de fer, Intégrale 3 de George R.R Martin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s