Neshov, Tome 3: L’héritage impossible d’Anne B. Ragde

 

 

 

Neshov, Tome 3: L’héritage impossible de Anne Ragde,

Publié aux éditions 10/18,

2012, 333 pages.

 

Suite au terrible secret révélé au clan des Neshov, la fratrie se disloque dans de pesants non-dits. Jusqu’au jour, funeste, ou ils doivent faire face, ensemble. Dans une chaleur suffocante, Torunn, héritière malgré elle de la ferme familiale et des guerres silencieuses du passé, dénouera leurs destins – traçant une vie nouvelle.
Anne B. Ragde convoque tous les démons de la terre norvégienne pour conter cette trilogie des Neshov au dernier acte cruellement magnifique.

Et c’est reparti pour le troisième tome de la saga des Neshov! On quittait Tor et sa fille dans une bien mauvaise posture dans le tome 2. L’auteur nous laissant sur une scène pleine de suspens. Ce troisième tome enchaîne directement sur les événements précédents sans aucune remise à niveau et c’est le choc! Anne Ragde n’épargne pas son lecteur et ce, dès les toutes premières pages!

Cet événement initial (ou final) amorce donc ce troisième tome et va permettre d’axer l’intrigue sur Torunn, l’héritière de la ferme. Elle se retrouve à la tête de l’élevage de porcs de son père et doit faire face à beaucoup, beaucoup de responsabilités: s’occuper des bêtes et du grand-père, veiller à la ferme et aux finances. Elle porte les choses à bout de bras et ses oncles ne sont pas là pour l’aider. Elle se retrouve donc seule.

Anne Ragde met donc l’accent sur la solitude de la jeune femme. Le monde continue de tourner autour d’elle mais elle semble ne plus en faire partie. Margido continue de faire prospérer son affaire de pompes funèbres. Erlend et Krumme filent le parfait amour à Copenhague et ont d’autres projets en tête. Même s’ils sont toujours bien présents dans l’histoire, on sent que l’intrigue se resserre autour de Torunn.

Comme les deux autres tomes, j’ai adoré celui-ci. Je pensais seulement qu’on allait en savoir plus sur le secret de famille des Neshov. Je suis un peu déçue de ce côté-là même si l’auteur nous en dit un peu plus sur le grand-père de Torunn. La fin de ce troisième tome est d’ailleurs décevante dans le sens où tout est bien qui finit mal! Je ne m’attendais pas à ce que le dénouement se fasse de cette manière. Cependant, j’ai un petit espoir dans le sens où la trilogie s’est vue doter d’un quatrième tome! Ouf!

Ce troisième tome consacré aux Neshov m’a enchantée comme les deux précédents. Décidément, cette saga familiale se dévore!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s