Simone Veil: Mille vies, un Destin d’Amandine Deslandes

Simone Veil: Mille Vies, un Destin d’Amandine Deslandes,

Publié aux éditions City,

2021, 304 pages.

Simone Veil est une figure féminine que j’admire particulièrement. Elle a marqué durablement la société française et si on retient sur tout d’elle « la loi Veil » sur l’IVG, il n’en demeure pas moins qu’elle a œuvré dans de nombreux domaines. Cette biographie permet de revenir sur le destin incroyable de cette femme admirable.

Simone Jacob est élevée avec ses deux sœurs et son frère, à Nice, dans une famille juive non pratiquante. Son père et sa mère n’auront de cesse de lui répéter qu’elle est avant tout française. Sa mère incite ses filles à faire des études et à avoir un métier. Son père lui donne accès à la culture, au besoin de débattre, de s’exprimer. Elle vient d’une famille très aimante.

Déportée en 1944 à Auschwitz avec sa sœur Milou et sa mère, qui perdra la vie à Bergen-Belsen, Simone reviendra marquée bien sûr mais persuadée qu’une union entre les peuples d’Europe ne peut être que la solution d’avenir. C’est avec cette idée chevillée au corps qu’elle construira sa vie de femme, de mère et plus tard de magistrate.

Cette biographie se lit un peu comme un roman. J’ai été captivée par cette vie, si dense, que Simone s’est construite. Elle, une femme, qui plus est juive, sera marquée par le destin à de nombreuses reprises. Elle se relève à chaque fois, puisant une force morale dans sa foi en un avenir meilleur. Profondément humaniste, elle va se lancer en politique pour changer les choses de manière concrète. Elle en a fait des choses, Simone. C’est bien sûr la loi sur l’avortement que l’on retient avant tout mais elle a beaucoup œuvré notamment pour améliorer les conditions de vie des prisonniers, elle qui avait vécu l’enfer dans les camps.

Amandine Deslandes nous raconte aussi son combat au quotidien pour s’imposer dans un monde d’hommes. Quelle force de caractère quand des collègues ont pour instruction de ne pas lui adresser la paroles parce qu’elle est une femme! Quelle volonté de ne jamais rien lâcher, de sacrifier parfois sa vie de famille pour réformer, travailler, faire avancer les choses afin que la société progresse! Car Simone Veil ne briguait pas le pouvoir. Ce qu’elle souhaitait, c’était agir pour le bien de la société. Européenne convaincue, elle a œuvré toute sa vie pour la paix des peuples!

Avec simplicité mais rigueur, Amandine Deslandes nous livre ici une biographie passionnante qui se lit comme un roman. Une bonne entrée en matière pour découvrir la vie de Simone Veil.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s