Victor Dauterive, Tome 6: L’assassin de septembre de Jean-Christophe Portes

Victor Dauterive, Tome 6: L’assassin de septembre de Jean-Christophe Portes,

Publié aux éditions City,

2020, 480 pages.

Été 1792. Les Prussiens envahissent la France pour tenter de mettre fin à la Révolution. Ils assiègent Verdun, dernière ville forte avant Paris. Victor Dauterive, missionné par Danton, doit convaincre le commandant de la garnison de tenir bon jusqu’à l’arrivée des renforts français. Mais dans la ville, l’agitation est à son comble et un mystérieux jeune homme parvient peu à peu à persuader les habitants qu’il est dans leur intérêt de capituler. Le commandant qui refusait de se rendre, est retrouvé mort, assassiné. Dauterive doit agir au plus vite pour sauver la Révolution. Entre complotistes royalistes, révolutionnaires aux abois et espions étrangers sans scrupules, il va naviguer en eaux troubles. Une nouvelle mission qui pourrait bien lui coûter la vie.

Jean-Christophe Portes était l’auteur choisi pour le book club de juillet. Un auteur connu pour ses romans historiques principalement. J’ai jeté mon dévolu sur le sixième tome des aventures de Victor Dauterive et j’ai plutôt apprécié ma lecture. Même si je n’ai pas lu les précédents tomes de la saga, cela ne m’a pas vraiment gênée dans ma compréhension.

Été 1792, à Paris. Victor Dauterive est missionné par Danton: il doit se rendre à Verdun, ville assiégée par les Prussiens, et convaincre le commandant d’attendre les renforts français. Mais rien ne se passe comme prévu. Dans la ville assiégée, quelqu’un semble provoquer le désordre et inciter la population à se rendre à l’ennemi. Parallèlement, à Paris, le père de Victor a été arrêté et emprisonné. Olympe de Gouges, amie de Victor, va tout faire pour le retrouver et lui sauver la vie tandis que les sans-culottes massacrent nobles et prêtres à tour de bras…

Jean-Christophe Portes met une intrigue au service de l’Histoire. Je connais bien sûr le déroulement de la Révolution française mais beaucoup moins cette version sanglante et violente. Certaines scènes sont insoutenables. On glorifie la Révolution mais on cache souvent les massacres qui ont été commis au nom, justement, de la liberté du peuple. L’auteur s’en empare ici et nous raconte, sous couvert de fiction, les massacres de septembre.

Si j’ai parfois eu du mal à suivre les complots et autres alliances politiques, j’ai adoré suivre Victor ou encore Olympe. Cette dernière est un personnage passionnant avec des idées pour le coup modernes: le droit des femmes, l’accès à la lecture et à l’écriture. L’auteur nous offre une vraie leçon d’Histoire sur la vie à cette période trouble et j’avoue que c’était très intéressant. On déambule à leurs côtés dans un Paris presque à feu et à sang. Si l’intrigue principale ne m’a pas passionnée, j’ai tout de même été happée par le côté très historique du roman. Il a le souci du détail et du réalisme de manière incontestable: on croisera au passage Danton, Condorcet, Camille Desmoulins…

Ce sixième tome des aventures de Victor Dauterive plaira à tous les amoureux d’Histoire et plus particulièrement de la période révolutionnaire!

Une réflexion sur “Victor Dauterive, Tome 6: L’assassin de septembre de Jean-Christophe Portes

  1. Pingback: Salon Auvers Noir 2022 – Les Lectures de Maud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s