Bilan Lectures du mois d’octobre 2019

On se retrouve pour le traditionnel bilan du mois avec une revue de ce que j’ai lu et acquis! Au total, j’aurai lu 7 livres achetés/reçus 9 livres, ce qui reste assez équilibré.

On commence avec du très bon. J’ai adoré Intérieur nuit de Marisha Pessl aux éditions Gallimard et lu en lecture commune avec Laure du blog Boulimie livresque. C’était une lecture intense et passionnante. J’ai aussi adoré redécouvrir Shutter Island de Dennis Lehane (éditions Rivage) que j’avais vu au cinéma il y a longtemps. C’était vraiment génial et je le conseille vivement. Ce sont mes 2 gros coups de cœur du mois.

 

 

 

J’ai passé un bon moment de lecture avec La Fabrique de poupées de Elizabeth MacNeal aux Presses de la Cité. Je ne m’attendais pas à cette histoire grinçante à souhait. C’était une belle découverte. J’ai aussi lu avec passion le témoignage de Ginette Kolinka publié aux éditions Grasset. Retour à Birkenau est une lecture marquante que tout le monde devrait lire. J’ai aussi passé un excellent moment de lecture avec La passagère du Saint-Louis de Armando Lucas Correa qui revient sur un drame qui s’est déroulé pendant la seconde guerre mondiale. Poignant!

 

 

 

 

J’ai eu 2 déceptions. Des Vies débutantes de Sébastien Verne aux éditions Asphalte n’a pas su me convaincre. C’était trop contemplatif pour moi. Rivages de Gauthier Guillemin aux éditions Albin Michel avait l’air génial. C’est aussi une déception avec une narration bancale et parfois peu aboutie.

 

 

 

Côté achats/réceptions voilà ce que ça donne: sur l’instagram de Bulles de lecture, j’ai gagné Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty. Au salon du livre imaginaire de Lambesc je suis repartie avec le dernier roman d’Elie Darco, Le crépuscule d’Aesir. Sur Gibert Joseph, j’ai passé une petite commande: Shutter Island de Dennis Lehane, Viol: une histoire d’amour de Joyce Carol Oates, Les préraphaélites de Laurence Des Cars, La grande encyclopédie des elfes et autres petites créatures de Pierre Dubois.

 

 

 

Côté SP, j’ai reçu L’affaire Lord Spenser de Flynn Berry, Le Crime de Blacourt de Daphné Guillemette et Ma vie de moche de François Bégaudeau.

 

 

 

Enfin j’ai publié quelques vidéos sur la chaîne que vous pouvez retrouver en ligne!

 

Et vous avez-vous fait de belles découvertes ce moi-ci? Dites-moi tout!

Bilan Lecture de septembre 2019

Septembre fut un mois où j’ai peu lu, reprise du boulot oblige. J’ai en revanche reçu pas mal de choses dans ma PAL. Je vous montre tout ça!

On commence avec les lectures. Il y a eu un peu de tout. D’abord des thrillers avec Block 46 de Johana Gustawsson. Je suis restée un peu dubitative à l’issue de cette lecture. J’en attendais plus. Pas sûre que je continue la saga. En revanche, Mr Mercedes de Stephen King a été un vrai coup de cœur. Quelle maîtrise dans ce roman policier! D’un bout à l’autre, j’ai surkiffé ma lecture!

Côté roman historique, j’ai lu Foudres de Philippe Vandamme. C’est très bien documenté et son roman reste une lecture exigeante. Je suis preneuse si l’auteur sort une suite. Memory de Christine Féret-Fleury a été une vraie découverte. Je ne m’attendais pas à tant de profondeur dans ce petit roman young adult aux accents post-apocalyptique. C’était la vraie bonne surprise.

 

 

 

Home de Toni Morrison aura été une chouette lecture mais sans plus. Je suis passée à côté de chef-d’œuvre même si j’ai trouvé que la plume de l’auteure était magnifique. Enfin, La machine à explorer le temps 3.0 d’Émilie Roch m’aura réconciliée avec les auteurs auto-édités. C’était une belle lecture SF.

Côté réceptions, j’ai été plus que gâtée. J’ai d’abord reçu Foudres de Philippe Vandamme et La machine à explorer le temps 3.0 d’Émilie Roch. Merci aux auteurs de me faire confiance!

Côté SP, j’ai eu droit à Memory de Christine Féret-Fleury. Les Presses de la Cité m’ont pourrie gâtée avec trois titres: Le tome 2 de la saga des vikings de Linnea Hartsuyker, La Fabrique de poupées d’Elizabeth MacNeal et la Passagère du Saint-Louis de Armando Lucas Correa.

 

 

 

J’ai passé une petite commande Gibert. Je me suis pris Home de Toni Morrison pour mon book club mais aussi Retour à Birkenau de Ginette Kolinka et Si c’est une femme de Sarah Helm. Deux témoignages sur la vie dans les camps.

 

Grâce à twitter, j’ai gagné Lésions intimes de Christophe Royer que j’ai hâte de découvrir. Dans la boîte à livres de mon boulot, j’ai trouvé trois pépites: Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez, Carnets noirs et Fin de ronde de Stephen King. C’est Noël avant l’heure! Enfin grâce à Babelio, j’ai reçu Des vies débutantes de Sébastien Verne!

C’est tout! Il ne reste plus qu’à lire tout ça! Le mois d’octobre devrait compter plus de lectures grâce aux vacances de la Toussaint. Et vous, avez-vous fait de belles découvertes en septembre?

 

Bilan Lectures du mois d’août 2019

Les vacances sont terminées. Il est grand temps de ranger les transats et les parasols et de se remettre dans le bain. Ce bilan d’août est bien maigre côté lectures. J’ai de bonnes excuses pour cela: un séjour à Londres et la rentrée que j’aime toujours préparer avec sérieux et rigueur. Voici donc mon petit bilan qui clôt tout de même le challenge #PayeTonSlip avec un total de 15 lectures sur 15!

Je commence par ce qui m’aura occupé une bonne partie du mois: L’intégrale 5 du Trône de Fer de George R.R Martin aux éditions J’ai Lu. Dois-je répéter que cet auteur est un grand romancier? Cette saga est incroyable et je pense même à vous tourner une vidéo pour vous le prouver. Que de rebondissements dans cette intégrale et que de différences cruciales par rapport à la série! Lisez, lancez-vous dans cette extraordinaire saga.

J’ai aussi apprécié le premier tome de Monts et Merveilles de Nicolas Texier aux éditions Les Moutons électriques. Cette Opération Sabines n’est pas dénuée d’intérêts. L’écriture est parfois poussive mais j’ai aimé l’univers développé par Nicolas Texier. Le tome 2 m’attend dans ma PAL. 

Enfin, j’ai lu La Femme du Ve de Douglas Kennedy aux éditions Pocket. L’auteur nous entraîne sur les pas d’un universitaire déchu, qui erre à Paris et qui fait une rencontre bien étrange. L’auteur ne m’avait pas habitué à ce style et j’ai aimé ma lecture même si je trouve qu’elle reste en-deça de ses autres œuvres.

 

 

Côté achat, j’ai profité des vacances pour passer une commande sur Gibert Joseph. Ainsi rentrent dans ma PAL: Déracinée de Naomi Novik; Mr. Mercedes de Stephen King; Block 46 de Johana Gustawsson; La Maison bleu horizon de Jean-Marc Dhainaut; Intérieur nuit de Marisha Pessl.

 

 

 

En librairie j’ai aussi trouvé Le poète de Michael Connelly et deux ouvrages historiques sur le Moyen-âge: L’alimentation au Moyen-âge de Yann Morel et La femme au Moyen-âge de Jean Verdon.

 

Côté SP, je n’ai rien reçu et c’est tant mieux car j’essaie de faire baisser ma PAL au maximum!

J’attends maintenant avec impatience les couleurs de l’automne et les promenades en forêt. Et vous, avez-vous fait de belles lectures? Belle rentrée à tous!

Bilan Lecture du mois de Juillet 2019

Je suis contente de mon mois de juillet! J’ai bien avancé dans mon challenge #PayeTonSlip avec pas moins de 9 lectures au compteur et j’ai dézingué les reliques de ma PAL qui y dormait depuis des lustres. Côté achat, j’ai été plus que raisonnable puisque je n’ai acheté qu’un roman lors de ma visite de la sublime librairie Bookstore à Biarritz.

C’est parti pour le résumé de mes lectures: il y a eu d’abord d’excellentes lectures. Coup de cœur pour Le Diable tout le temps de Donald Ray Pollock aux éditions du livre de Poche. C’était somptueux de noirceur! Je le recommande à tous! J’ai adoré également Retour à Watersbridge de James Scott aux éditions Point. Un roman sombre également avec des détours empruntés au western. C’était une très belle lecture avec une fin hallucinante qui m’a mis les larmes aux yeux.

 

 

On continue avec du très bon. Le Chardonneret de Donna Tartt montre l’étendue du talent de cette auteure exceptionnelle. Je n’ai pas vu défiler les quelques 1100 pages de ce roman à l’intrigue implacable! Pierre de Lune de Wilkie Collins a été aussi une très bonne lecture. Ce roman policier classique m’a surprise et j’ai adoré son ambiance fin de siècle.

 

 

Côté fantasy/SF, j’ai également fait de belles découvertes. Ce qui vient la nuit de Mathieu Rivero et Julien Betan est un roman graphique qui m’a conquise. C’était très beau et j’ai adoré redécouvrir la légende du Bisclavret. Les Chroniques martiennes de Ray Bradbury a été également une excellente lecture et je conseille à tous de lire ces nouvelles qui en disent long sur notre époque! Trois coracles cinglaient vers le couchant de Alex Nikolavitch m’a paru une lecture plus poussive même si j’ai aimé découvrir le mythe de Uther Pendragon d’une manière originale. Enfin les Miscellanées de Jean-Philippe Jaworski est un petit recueil qui m’a beaucoup appris sur l’œuvre de cet écrivain et qui m’a donné envie d’avancer dans sa saga des Rois du monde!

 

 

Ma seule déception ira pour Lectio Letalis de Laurent Philipparie. J’ai bien aimé cette intrigue mais j’ai trouvé qu’elle manquait de profondeur!

 

 

 

Côté achat, j’ai donc joué la carte du raisonnable avec l’acquisition de Idaho de Emily Ruskovich après avoir lu une excellente critique à son sujet.

Il ne me reste donc plus qu’à lire deux romans pour valider mon challenge: L’intégrale 5 du Trône de Fer de George R.R Martin (pavé de plus de 1200 pages!) et La Femme du Ve de Douglas Kennedy. Je pense que Le Trône de fer attendra cet hiver pour être dévoré…

Côté vidéo, j’ai ralenti le rythme, vacances obligent mais vous pouvez tout de même retrouver deux points lectures et ma PAL du Challenge.

 

Voilà pour mon bilan du mois de juillet. Et vous, qu’avez-vous lu et acheté? Dites-moi tout!