Vernon Subutex, Tome 1 de Virginie Despentes

 

 

Vernon Subutex, Tome 1 de Virginie Despentes,

Publié au Livre de Poche,

432 pages, 2016.

 

Vernon, c’est l’histoire d’un type qui perd tout du jour au lendemain. Gérant d’un magasin de disques à Paris, son empire s’écroule avec l’arrivée du téléchargement. Au départ, Vernon s’en sort bien et puis petit à petit l’argent se fait plus rare. Il n’invite personne chez lui, surtout pas les filles: les placards sont vides, le mobilier réduit au minimum. Et puis un jour c’est le coup de grâce, Vernon est expulsé. Il va alors se balader dans Paris de canapé en canapé, squattant à droite, à gauche jusqu’à la déchéance ultime: la rue, le banc pour unique lit.

J’ai adoré clairement ce premier tome de Vernon Subutex. Virginie Despentes nous accroche dès les premières lignes de son roman. Son style est percutant, incisif souvent drôle et cynique. La lente descente aux enfers de Vernon est aussi l’occasion pour l’auteur de peindre la société de notre époque. Il y a les camés, les marginaux, les bourgeois, les ouvriers, les immigrés. Dans tous ces portraits, le lecteur se retrouve un peu. C’est souvent cru, vulgaire mais l’auteur écrit sans concession et nous montre à chaque fois des êtres broyés par le système, malheureux. C’est parfois désespérant, dévastant mais le personnage de Vernon et son humour à toute épreuve permet au lecteur d’aller plus loin dans sa lecture et sa réflexion.

Vernon Subutex est un premier tome corrosif qui ne laisse pas indifférent! A lire absolument.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s