Le Manoir, tome 1 d’Evelyne Brisou-Pellen

   Le Manoir, Tome 1 d’Evelyne Brisou-Pellen,

   Éditions Bayard jeunesse,

   2013, 368 pages,

   Pour l’acheter: Le Manoir

 

 

 

 

 

Après une longue maladie, Liam est envoyé en convalescence au manoir. Mais tout, dans cette vieille demeure, l’inquiète, à commencer par les autres pensionnaires, plus étranges les uns que les autres. Il ne voit qu’une chose à faire : s’enfuir. C’est alors qu’arrive Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble avoir de graves problèmes. En cherchant à lui venir en aide, Liam va découvrir la vraie nature du manoir. Et celui-ci recèle des dangers dont il n’a pas la moindre idée.

Le Manoir est un roman jeunesse que j’avais repéré depuis un moment chez Bazar de la Littérature. Je l’ai emprunté pour me faire enfin ma propre opinion car j’étais vraiment curieuse de le lire. Au final, je suis assez mitigée. Certains aspects m’ont énormément plu tandis que d’autres ont été décevants.

Tout commence avec Liam, le personnage principal. Alors qu’il se remet d’un cancer, il est amené par un taxi dans un manoir, sorte de maison de repos. Liam y fait la connaissance du médecin chef et des autres occupants des lieux. Il y a Léonidas qui se prend pour le roi éponyme; Fanny; Christophe ou encore Christine. Tous ont des âges très différents mais chose encore plus étrange, des motifs divers et variés d’être au manoir.

Léonidas paraît un peu fou; Fanny déprime tandis que d’autres encore sont en cure de désintoxication. Liam, personnage intelligent et débrouillard, se rend vite compte aussi qu’ils sont tous habillés de manière bizarre comme s’ils venaient tout droit d’autres siècles.

Au fur et à mesure du roman, le lecteur découvre comme Liam les lieux, les us et coutumes du manoir et ses étranges habitants jusqu’au moment où Liam comprend que ce manoir n’est pas vraiment une maison de repos.

J’ai bien aimé le personnage de Liam qui apparaît comme un garçon débrouillard, intelligent et surtout avide de connaissances. Il se passionne pour de nombreuses choses, notamment l’histoire et cherche à combler les lacunes accumulées lors de sa maladie. Il va chercher auprès des différents personnages à combler sa culture et son retard. Ce n’est donc pas un personnage écervelé mais bien un jeune garçon qui a conscience de la réalité de la vie et qui cherche à s’en sortir. Sur certains points, il apparaît quand même naïf: ses parents ne viennent jamais lui rendre visite; le décor du manoir est pour le moins très étrange, coincé entre une île déserte et une montagne enneigée! Un peu gros comme indices pour ne pas se poser plus de questions.

J’ai beaucoup aimé découvrir les secrets du manoir à ses côtés même si la vérité s’est bien vite dessinée pour moi. Certains indices m’ont quand même mise sur la piste et j’avais deviné bien avant Liam la nature exacte du manoir. C’est peut-être au fond ce qui m’a le plus déçue dans le roman. Je n’ai pas été véritablement surprise lorsque j’ai compris de quoi il s’agissait. Certains propos tenus par les différents personnages ne laissent aucun doute et « gâchent » un peu le plaisir du lecteur. C’est dommage car j’aurais vraiment aimé avoir une surprise totale en terminant le roman.

Une chose m’a enfin particulièrement dérangée: la manière dont Liam s’exprime. J’ai conscience qu’il s’agit d’un roman destiné à la jeunesse mais je n’ai pas du tout adhéré au point de vue adopté par l’auteur c’est à dire celui de Liam. Ses réflexions sont maladroites, trop « ado » pour moi et ce style m’a déplu. J’aurais sans doute apprécié davantage ce roman raconté d’un point de vue externe.

Le Manoir reste quand même une lecture divertissante et intéressante qui fait la part belle aux références historiques et littéraires. Si j’en ai l’occasion, je lirai la suite.

Publicités

Une réflexion sur “Le Manoir, tome 1 d’Evelyne Brisou-Pellen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s