Les enchantements d’Ambremer, Tome 1: Le Paris des merveilles de Pierre Pevel

 

 

Les enchantements d’Ambremer , Tome 1: Le Paris des Merveilles de Pierre Pevel,

Publié aux éditions Bragelonne,

382 pages, 2015.

 

Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes… et une ligne de métro relie la ville à l’OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L’affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d’immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l’association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

Je conclus le mois de juin en beauté avec un titre de fantasy qui m’a conquis! Le tome 1 des Enchantements d’Ambremer m’a vraiment plu. Pierre Pevel manie avec talent la plume pour plonger son lecteur dans un Paris merveilleux et fantasque.

Louis Denizart Hippolyte Griffont (appréciez l’art des prénoms au passage) est un mage appartenant au cercle Cyan. Il mène sa vie tranquille sur l’île Saint-Louis au cœur de Paris mais sa tranquillité va rapidement être mise à rude épreuve lorsque Cécile de Brescieux lui demande d’aller emprunter une chronique sur la famille Latour-Fondval à la Bibliothèque d’Ambremer. Ce qui au départ était un simple service va vite s’avérer être un véritable traquenard pour Louis qui se retrouve embarqué dans une histoire où la plus puissante des fées cherche à l’éliminer tout simplement…

Au-delà de l’intrigue qui reste pour Louis la nécessite de maintenir l’ordre des choses dans le monde et de sauver sa peau au passage, ce premier tome se savoure avant tout pour l’univers créé par Pierre Pevel. Paris est une ville où les fées, gobelins, gnomes et autres créatures sont les bienvenus depuis que l’Outremonde y a été relié via le métro. Sans subordonner la réalité au merveilleux, c’est l’inverse qui se produit ici. Le merveilleux est au service de l’ambiance, de l’intrigue et des personnages et c’est ce que j’ai le plus apprécié! Pierre Pevel n’en fait pas des tonnes mais laisse des touches de merveilleux ça et là sans qu’il ne prenne le pas sur tout. Au détour d’un parc, on peut croiser un chêne savant ou des fées malicieuses. L’auteur n’en rajoute pas et c’est vraiment appréciable. Il a d’ailleurs de très bonnes idées à l’instar d’Azincourt, le chat de Louis qui peut « lire » n’importe quel ouvrage à condition de piquer un somme dessus! M’est avis que l’auteur possède des chats chez lui!

Mais le point fort du récit reste sans doute ses personnages bien campés. Louis est un dandy qui mène une vie paisible. Il se sert de ses dons de mage lorsqu’il en a vraiment besoin. J’ai beaucoup aimé son côté désuet, légèrement « vieux garçon ». Il appartient à un club, clin d’œil aux clubs masculins très distingués que l’on trouve surtout en Angleterre. Mention très bien au personnage d’Isabel de Saint-Gil à la fois aventurière, voleuse et enchanteresse. Les personnages sont hauts en couleur et dotés de beaucoup d’humour d’autant plus que le narrateur se joue de la situation est interpelle régulièrement le lecteur au sujet de leurs défauts!

Cette lecture m’a comblée d’un bout à l’autre. Le traitement parcimonieux du merveilleux, l’ambiance désuète et l’intrigue qui réserve bien des surprises m’ont littéralement charmée. Je lirai la suite des aventures de Louis avec plaisir!

Publicités

Une réflexion sur “Les enchantements d’Ambremer, Tome 1: Le Paris des merveilles de Pierre Pevel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s