Aux Livres exquis de Fanny Vandermeersch

 

 

Aux Livres exquis de Fanny Vandermeersch,

Publié aux éditions Charleston,

2017, 178 pages.

Chloé n’aime pas la routine. Maman d’un enfant, mariée à un homme qu’elle ne voit jamais, elle refuse de rester la gentille femme au foyer qui attend son mari – infidèle.
Quand elle lit dans le journal qu’un café littéraire, « Les livres exquis » cherche une serveuse en CDD, c’est le rêve.
Or, si elle s’entend à merveille avec le comptable, les débuts sont difficiles avec le patron, David.
Et quand elle découvre son portrait dessiné à plusieurs reprises dans le carnet d’une cliente mystérieuse qui s’est volatilisée, elle comprend qu’elle arrive à un tournant de sa vie.
Entre muffins brûlés, énigme, crises de larmes, de rire, voyage au Maroc, révélations sur le décès de sa mère et découvertes de ses origines, la vie de notre héroïne ne sera plus la même.

Avec ce titre, Aux Livres exquis, l’autrice m’a vendu du rêve! Hélas, ce ne fut qu’un doux rêve car je sors déçue de cette lecture feel-good sans aucun intérêt. Pourtant tout commençait bien. Chloé est mère au foyer. Son mari est très absent. Elle va donc chercher du boulot afin de se sortir de sa routine. Elle trouve ainsi une place dans un café-librairie. Le rêve! En fait, non. Ce café-librairie n’est qu’un prétexte. Il aurait pu s’agit d’une charcuterie ou d’un magasin de pneus, l’effet aurait été le même.

Pas une seule fois, l’auteur ne fait référence aux livres. Pire, les libraires aiment lire « pour passer le temps ». Aucune passion là-dedans. Pire, Chloé qui est censée avoir fait des études de lettres n’aime pas trop lire! Mais tu fais quoi dans cette boutique alors?  Le cauchemar ne s’arrête pas là. Au bout de quelques chapitres, on devine la fin heureuse des événements. Le beau et ténébreux patron qui semble détester Chloé ne serait-il pas un homme au grand cœur en réalité qui cache une blessure secrète? Bingo mon lulu, t’as tout pigé au bout de dix pages.

Et la romance est d’une niaiserie telle que j’ai levé les yeux au ciel une bonne centaine de fois. Me serais-je fait un décollement de rétine? Le mal empire quand une mystérieuse femme qui écrit dans un mystérieux carnet laisse ledit carnet dans la librairie. Et bingo, tu l’as encore deviné non? Ben, oui, il n’y a que des portraits de Chloé à l’intérieur! Quel suspens….Serait-ce une partie du passé de Chloé qui se révèlerait, là, à travers l’énigme de ces pages? Mais où l’autrice est-elle aller chercher tout ça?

Ah oui, j’ai oublié de préciser qu’il faut ajouter un mari trompeur, une copine fofolle et le gay de service et tout y est! Le package romance débile est au top.

Je ne retiens rien de cette lecture archi cucu! Passez votre chemin et lisez autre chose….

Publicités

5 réflexions sur “Aux Livres exquis de Fanny Vandermeersch

  1. Voilà qui ne me donne pas envie… Enfin je crois que c’est surtout les personnages qui semblent sacrément clichés qui me rebutent. Enfin c’est pas Plus mal, j’ai déjà beaucoup trop de livres dans ma PAL 😉
    Merci pour ton retour !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s