Penny Cambriole, Tome 2: Mineurs sans âme de Cécile Duquenne

 

Penny Cambriole, Tome 2: Mineurs sans âme de Cécile Duquenne,

Publié aux éditions Rouge Safran

2016, 107 pages.

 

 

 

 

Pour Penny, c’est vacances tranquilles chez ses grands-parents, jusqu’à ce qu’elle apprenne que son amie Maria a disparu de son époque.
Ni une ni deux, Penny et ses amis remontent le temps pour retrouver la future Marie Curie. Penny, Jules, Jack et Rollo entament alors un dangereux périple dans un monde en constante mutation, où rien n’est vraiment ce qu’il semble être…
Parviendront-ils à échapper aux griffes des Mineurs sans âme ?

J’avais beaucoup aimé le premier tome de la série Penny Cambriole de Cécile Duquenne qui permettait de réunir Jack London, Jules Verne et Marie Curie (rien que ça) au cœur d’une machination terrible!

Avec ce tome 2, Cécile Duquenne récidive en réunissant toute la clique autour de Penny. Celle-ci est toujours en vacances chez ses grands-parents lorsque Jules (Verne) débarque. Il lui demande expressément de l’aider à retrouver Marie qui aurait disparu de son orphelinat. Jules et Penny se mettent d’abord en route pour chercher Jack et son fidèle chien Rollo. Arrivés sur les lieux de la disparition de Marie, Penny est mystérieusement catapultée dans une carte postale de Van Gogh. Les enfants vont alors devoir se confronter à d’horribles personnages sans aucun scrupules…

Les plus jeunes apprécieront sans nul doute les aventures de Penny qui bascule cette fois-ci dans un lieu magique où l’espace-temps n’a plus lieu d’être. J’apprécie toujours autant l’inventivité de Cécile Duquenne qui se sert d’une reproduction d’un tableau de Van Gogh pour ouvrir l’aventure! Encore une fois, le rythme est haletant. Penny et ses petits camarades sont confrontés dans ce tome à des êtres bien malveillants qui exploitent les enfants.

Les plus grands apprécieront l’humour et les références glissées ça et là dans le récit. Cécile Duquenne ose même un clin d’œil à la chanson des sardines!! C’est dire. On retrouve toute l’énergie d’une jeune Penny vraiment débrouillarde et jamais en manque d’idées. Sa répartie vaut de l’or. Quant à ses petits camarades de jeu, j’aime beaucoup les nombreux clins d’œil qui sont faits à leur future célébrité et réussite! C’est un vrai régal.

Ce tome 2 de Penny Cambriole nous entraîne une fois de plus dans des aventures folles. Nul doute que les plus jeunes savoureront le rythme effréné du récit. Quant « aux grands », la plume de Cécile Duquenne demeure toujours aussi rafraîchissante!

Publicités

Une réflexion sur “Penny Cambriole, Tome 2: Mineurs sans âme de Cécile Duquenne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s