Fleurs au creux des ruines : Prélude aux récits du Demi-loup de Chloé Chevalier

 

 

Fleurs au creux des ruines: Prélude aux récits du Demi-Loup de Chloé Chevalier,

Publié aux éditions Les Moutons électriques, Collection Helios,

2016, 120 pages.

 

 

 

 

Sur le futur royaume du Demi-Loup, au cours des siècles précédant les Récits… que l’on connaît, peuples et cultures se succèdent, au gré des événements politiques et des caprices de la nature. Des terres encore sauvages, les premières pierres que l’on y pose, une nouvelle guerre, un dernier exil et un ultime espoir : Notre première graine. L’Art ou la Viande, désamour épistolaire, reflet d’une civilisation trop raffinée pour garder l’équilibre, qui n’attend que de choir.
Quand vint la fin des temps, quand le sol trembla et les montagnes crachèrent leur souffre, ruinant tout ce qui fut, Lors chantèrent les bêtes. La tour sous le Gris ou un monde de cendres, qui ne demande qu’à renaître, grâce à l’amitié de Varelle et Jojo, deux adolescents fort différents.

Chloé Chevalier est une jeune auteur de talent. J’ai eu la chance de lire le tome 1 et le tome 2 des Récits du Demi-Loup. Son univers unique et flamboyant nous entraîne dans un royaume secoué par les guerres intestines. Le tome 2 refermé m’avait laissé triste tant j’avais regretté de laisser là mes personnages. En attendant le tome 3, Chloé Chevalier nous livre ici un prélude qui permet d’éclairer un peu plus ce royaume tourmenté.

Avec un nom aussi poétique, ce recueil de nouvelles ne pouvait être qu’une réussite. Là encore, Chloé Chevalier confirme son immense talent. J’ai d’ailleurs trouvé qu’elle mettait davantage de mélancolie et de poésie dans ces quatre histoires, toutes plus belles les unes que les autres.

A l’aise dans tous les genres, l’auteur nous propose des nouvelles sous forme de récit, de lettres ou de mémoires. Chaque histoire s’ouvre telle une fleur et prend ancrage entre les ruines d’un passé trouble, souvent violent.

La première nouvelle nous narre la chute du royaume de Nül-Noch, mis à terre par le terrible et sanguinaire Aldemar. Le roi déchu par Aldemar est un souverain mais surtout un père affaibli qui raconte ici sa défaite et son errance avec son peuple dans le désert du Demi-Loup. La tendresse et l’amour de ce père envers Dora sa fille, quelque peu différente, m’a profondément émue. C’est beau tout simplement.

Dans la deuxième nouvelle, l’auteur se charge de restituer un échange de lettres entre deux promis. L’un va effectuer son service militaire pour tenter de changer de classe sociale tandis que l’autre cherche sa voie parmi les Arts. Au fil des lettres que les amoureux échangent, le doute s’immisce. Sont-ils du même monde? Parviendront-ils à surmonter leurs différences? La tension monte au fur et à mesure des échanges jusqu’au point final qui laisse peu d’espoir.

Dans la troisième nouvelle, Chloé Chevalier s’essaie au genre des mémoires, du journal intime. Le royaume est en proie à de violents tremblements de terre. Les villes s’effondrent les unes après les autres, prélude à la tombée du royaume entier. Aldemar est au plus mal. L’un de ses conseillers témoigne de la fin terrible de son règne où le chaos le plus pur s’installe. C’est la nouvelle la plus violente du recueil. Ici, l’auteur retranscrit à merveille la terreur du narrateur mais aussi sa quête désespérée et insensée.

La dernière nouvelle est celle que j’ai préférée. On retrouve l’atmosphère humide et sombre du premier tome du Demi-Loup. Varelle habite dans un hameau pauvre et poisseux. Le ciel est toujours gris et son azur est devenu une légende. Alors qu’elle s’aventure dans les marais pour chasser le lapin, elle fait la rencontre de Jojo. Une étrange amitié va se tisser entre ces deux êtres alors que Jojo semble porter un lourd secret. J’ai adoré cette ambiance sur laquelle plane la menace des horribles coupe-jarrets. La pluie, le brouillard, l’humidité sont les maîtres. C’est  un récit tout à la fois sombre et rempli d’espoir.

Avec ce prélude au Demi-Loup, Chloé Chevalier réussit encore un sans faute. Si vous avez aimé sa plume, précipitez-vous sur ce magnifique recueil qui vous permettra d’attendre le troisième tome. Un grand merci aux éditions des Moutons électriques pour cet envoi!

Publicités

2 réflexions sur “Fleurs au creux des ruines : Prélude aux récits du Demi-loup de Chloé Chevalier

  1. Pingback: Mes partenariats | Carolivre

  2. Pingback: Fleurs au creux des ruines | Le Bibliocosme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s